Wolvertem

section de Meise, Belgique

Wolvertem
Blason de Wolvertem
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région flamande Région flamande
Communauté Drapeau de la Flandre Communauté flamande
Province Drapeau du Brabant flamand Province du Brabant flamand
Arrondissement Hal-Vilvorde
Commune Meise
Code postal 1861
Géographie
Coordonnées 50° 57′ 01″ nord, 4° 18′ 32″ est
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Brabant flamand
Voir sur la carte administrative du Brabant flamand
City locator 14.svg
Wolvertem
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Voir sur la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Wolvertem
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Voir sur la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Wolvertem

Wolvertem est une section de la commune belge de Meise située en Région flamande dans la province du Brabant flamand.

HistoireModifier

 
Le château du Seigneur d'Impden au XVIIe siècle

La seigneurie d'Impden fut une importante possesion de grands seigneurs, comme Rogier van Petersheim ou ensuite de la Maison de Merode. Son château fut depuis 1605 la residence de Louis Verreycken, Seigneur d'Impden. Cette illustre famille était alliée à de nombreuses familles de grande noblesse comme les premiers barons d'Impden en 1659[1]. Louis-François Verreycken, 1er baron de Bonlez et seigneur d'Impden (1588–1654) était le grand-père du Cardinal d'Alsace. Les princes d'Alsace vendirent la seineurie en 1700 au prince Eugeen Alexander van Thurn en Taxis. Ils construisirent une magnifique chapelle située près de l'autoroute d'Anvers. Emmanuel van der Linden d'Hooghvorst devint bourgmestre de Wolvertem. Après la révolution belge de 1830, quatre membres de la famille t'Kint habitant "Impdenhof" sont devenus bourgmestres de cette commune. Cette branche de la famille s'est éteinte par la mort d'Elisabeth t'Kint, veuve d'Alexandre Peers de Nieuwburgh. Elle avait été centenaire.

AutreModifier

À Imde, un quartier de Wolvertem, il y a une grande installation de la VRT pour l'émission d'ondes moyennes, l'émetteur de Wolvertem, qui émet sur 927 et sur 1 512 kHz (Sporza et Radio Vlaanderen Internationaal).

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier

  • (nl) J. Lefevre, L. Verhasselt et J. t'Kint, Geschiedenis van Wolvertem, Affligem, uitgeverij Abdij, .