Ouvrir le menu principal
Wojciech Chrzanowski
Wojciech Chrzanowski.PNG
Biographie
Naissance

Biskupice
Décès
(à 68 ans)
Paris
Sépulture
Nationalité
Activités
Cartographe, militaireVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Arme
Artillery (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Grade militaire
Conflit

Wojciech Chrzanowski, né le à Biskupice (près de Cracovie[1]) et mort le à Paris, est un officier et carthographe polonais qui a servi dans la Grande Armée et a établi la première carte de la Pologne au 1/300 000ème.

BiographieModifier

Il commence sa carrière militaire en 1810 comme artilleur dans l'armée du duché de Varsovie (1807-1815) ; il prend part à la campagne de Russie de Napoléon en 1812. Après le désastre subi par la Grande Armée, il participe aux batailles de Leipzig en 1813, deParis en 1814 et de Waterloo en 1815[réf. nécessaire].

En 1815, lors du congrès de Vienne, le duché de Varsovie est attribué au tsar qui devient roi de Pologne, dotant son royaume d'une armée spécifique, ouverte aux Polonais de la Grande Armée. Chrzanowski y entre. À partir de 1822, il s'occupe de la cartographie du royaume de Pologne. En 1828 et 1829, il prend part à la guerre russo-turque sous les ordres d'Ivan Dibich.

Pendant l'insurrection du royaume de Pologne, il est promu colonel, puis général, et nommé gouverneur de Varsovie en août 1831, peu de temps avant que l'armée russe s'empare de la ville (8 septembre). Comme des milliers de ses compatriotes, il quitte le pays et se réfugie en France, puis gagne le Royaume-Uni.

Le gouvernement britannique le charge de plusieurs missions en Turquie où il effectue trois séjours. Il y étudie les régions proches de la Russie en vue d'une nouvelle guerre contre la Russie.

En 1848, il essaie de participer au « printemps des peuples » et s'engage au service du roi de Piémont-Sardaigne, Charles-Albert, qui le prend comme commandant en chef en 1849.

Pendant la première guerre d'indépendance italienne, il est accusé, ainsi que le général Gerolamo Ramorino, de traîtrise pour avoir contribué à la défaite de Novare (1849), suite à quoi Ramorino est exécuté.

Chrzanowski vit plusieurs années en Louisiane avant de revenir en France. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages en langue polonaise.

BibliographieModifier

  • Chesney, Russo-Turkish Campaigns of 1828-29

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Voir la notice « Chrzanowski Wojciech » de l'encyclopédie PWN qui localise Biskupice dans la voïvodie de Cracovie (woj. krak.). Ce village est à une dizaine de km au sud-est de Cracovie, près de Wieliczka