William Philip Sidney

politicien britannique

William Philip Sidney (), 1er vicomte de L'Isle, fut le quinzième gouverneur général d'Australie et le dernier d'origine britannique. Il était le fils du 5e baron de L'Isle et Dudley et faisait donc partie des familles britanniques les plus anciennes et les plus célèbres. Il fit ses études au collège d'Eton puis à Magdalene College (Cambridge) et devint comptable agréé. En 1929, il s'enrôla dans les officiers de réserve des Grenadier Guards. Il était le gendre du maréchal John Gort.

William Philip Sidney
Sydney.svg
Armes patrilinéaires du vicomte de L'Isle, VC, KG
Fonctions
Gouverneur général d'Australie
-
Secrétaire d'État de l'air
-
Membre du Conseil privé du Royaume-Uni
depuis
Membre du 37e Parlement du Royaume-Uni (d)
Chelsea (en)
-
Titre de noblesse
Vicomte
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 81 ans)
TonbridgeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
William Sidney, 1st Viscount De L'IsleVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Père
William Sidney, 5th Baron De L'Isle and Dudley of Penshurst (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Winifred Agneta Yorke Bevan (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Jacqueline Corinne Yvonne Vereker (d) (depuis )
Margaret Eldrydd Shoubridge (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Elizabeth Sophia Sidney (d)
Anne Marjorie Sidney (d)
Philip Sidney (en)
Catherine Mary Sidney (d)
Lucy Corinna Agneta Sidney (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Parti politique
Arme
Conflit
Distinctions
Titre honorifique
Le très honorable

Années de guerreModifier

Sidney fit la Seconde Guerre mondiale en France et en Italie. Il perdit seulement quelques hommes lors du débarquement d'Anzio ce qui lui valut la croix de Victoria (VC). Il fut blessé par la suite lors d'une attaque contre les Allemands. Lorsqu'on lui demandait après la guerre où il avait été blessé, il répondait : "en Italie" pour ne pas dire qu'il avait été blessé aux fesses.

Carrière politiqueModifier

Aux élections partielles de 1944, il fut élu député conservateur pour la circonscription de Chelsea. En 1951 il fut nommé secrétaire d'état au ministère de l'air dans le gouvernement de Winston Churchill et occupa ce poste jusqu'en 1955. C'est pendant cette période qu'il se rendit pour la première fois en Australie pour visiter le centre de recherches sur les fusées de Woomera et qu'il rencontra le Premier ministre Robert Menzies.

Gouverneur-généralModifier

En 1961 Menzies le nomma gouverneur-général d'Australie après la mort subite du vicomte Dunrossil. Il exécuta sa tâche avec beaucoup de dignité et voyagea beaucoup dans tout le pays. Il n'y eut aucun conflit politique ou constitutionnel durant son mandat, Menzies ayant été au pouvoir pendant toute cette période sans aucun problème.

RetraiteModifier

Lorsqu'il eut achevé son mandat en 1965, l'opinion publique australienne était très en faveur d'un gouverneur général australien et son mandat ne fut pas renouvelé bien qu'il n'ait pas démérité dans sa fonction. Il continua à s'intéresser à l'Australie après sa retraite et y fit plusieurs voyages, le dernier pour le bicentenaire de la colonisation anglaise en 1988, quand il offrit une statue en bronze qui se trouve maintenant à Government House à Canberra.

Le vicomte mourut à Kent le .

Voir aussiModifier