William John Codrington

politicien britannique

William John Codrington
Illustration.
Codrington en 1855.
Fonctions
Gouverneur de Gibraltar

(6 ans, 4 mois et 16 jours)
Monarque Victoria
Premier ministre Henry John Temple
Edward Smith-Stanley
Prédécesseur James Fergusson
Successeur Richard Airey
Biographie
Date de naissance
Date de décès (à 79 ans)
Lieu de décès Heckfield
Nationalité Britannique

William John Codrington
Gouverneur de Gibraltar

William John Codrington (26 novembre 1804 - 6 août 1884) était un militaire britannique qui combattit durant la guerre de Crimée et devint par la suite parlementaire dans le parti libéral.

BiographieModifier

Né en 1804, William John Codrington était le fils de l'amiral Edward Codrington qui remporta la bataille de Navarin en 1827. Il intégra l'Armée de terre en 1821 au sein des Coldstream Guards et gravit les échelons au cours des années qui suivirent. En 1836, il épousa Mary Ames avec qui il eut deux filles et deux garçons ; l'un d'eux, Alfred, combattit lors de la seconde Guerre des Boers et commanda la 3e armée de réserve durant la Première Guerre mondiale.

Au moment du déclenchement de la guerre de Crimée en 1854, Codrington avait le grade de major-général mais n'avait jamais connu le combat. Il mena néanmoins courageusement ses troupes lors des batailles de l'Alma et d'Inkerman et devint le commandant de toutes les forces britanniques en Crimée le 11 novembre 1855.

Après la guerre, il retourna en Grande-Bretagne et fut élu député de Greenwich sous l'étiquette libérale en 1857. Il fut également gouverneur de Gibraltar de 1859 à 1865 et resta un homme politique engagé jusqu'à la fin de sa vie qui brigua les sièges de députés de Westminster en 1874 et de Lewes en 1880. Même s'il n'avait combattu qu'en Crimée, l'état-major lui proposa à deux reprises le grade de maréchal mais il refusa à chaque fois. Il fut fait grand-croix de l'ordre du Bain en 1866 ainsi que commandeur de la Légion d'honneur. Il mourut à Heckfield le 6 août 1884.

RéférencesModifier