William FitzRoy (1782-1857)

amiral anglais

Le contre-Amiral Lord William FitzRoy KCB (), est un officier de la Marine royale britannique, qui sert pendant la révolution française et les Guerres napoléoniennes, et aussi en tant que Membre du Parlement.

William FitzRoy
Fonctions
Membre du 4e Parlement du Royaume-Uni (d)
Membre du 3e Parlement du Royaume-Uni (d)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
East SheenVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Britannique, Britannique (jusqu'au )Voir et modifier les données sur Wikidata
Allégeance
Activité
Père
Mère
Elizabeth Wrottesley (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Georgiana Raikes (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Harriet Elizabeth FitzRoy (d)
Francis Horatio Fitzroy (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Arme
Grade militaire
Distinction

BiographieModifier

La familleModifier

FitzRoy est le troisième fils d'Augustus FitzRoy (3e duc de Grafton), et de sa seconde épouse, Elizabeth, la fille du Révérend Sir Richard Wrottesley, Bt.; il est aussi l'oncle de vice-amiral Robert FitzRoy[1].

Carrière navaleModifier

FitzRoy entre dans la Marine, le , à bord de la frégate la Phaeton, sous les ordres du capitaine William Bentinck, et à la suite de la bataille de la Bataille du 13 prairial an II, sous le commandement du capitaine Robert Stopford. Il sert ensuite sur le Vaisseau de 74 canons Leviathan, sous les ordres de Lord Hugh Seymour, puis sur le Sans Pareil, participant à la Bataille de Groix le .

Après avoir servi sur les frégates Niger, sous le capitaine Edward Foote; Phoenix, capitaine Lawrence Halsted; et Cambrian, capitaine Arthur Kaye Legge, en , il rejoint le capitaine Foote à bord du Seahorse, et est présent lors de l'action du lorsque l'Hippocampe capture la Sensible (en) dans le Détroit de Sicile.

FitzRoy est promu lieutenant le sur la frégate Penelope, sous le capitaine Henry Blackwood, dans laquelle il assiste au Blocus de Malte en septembre, et prend part à la Campagne d'Égypte à la mi-1801. Le , il est nommé commandant et le capitaine de la corvette HMS Salamine, et après confirmation, le , de sa promotion, il commande la Mutine. Il retourne en Angleterre, et à partir du commande le Fairy. FitzRoy est promu au capitaine le , prenant le commandement de la frégate Aeolus, et est présent à la Bataille du cap Ortegal le , et à la Prise de la Martinique (1809) en février.

En , il commande la frégate Macedonian à Lisbonne. Le FitzRoy est renvoyé de la Marine après qu'une cour martiale le trouve coupable de "faux frais de magasins" et "tyrannie et oppression". FitzRoy est accusé de falsifier les rapports de provisions de bord et d'avoir vendu le surplus pour son propre profit. Il a également condamné un marin à 48 coups de fouet pour ivresse, quatre fois la limite légale[2].

Bien que déclaré inapte au commandement, il a été restauré à son ancien grade et son ancienneté par le Prince Régent, le mois suivant,[3] mais il n'a reçu aucun autre emploi dans la Marine. Néanmoins, il a été fait Compagnon de l'Ordre du Bain le , est promu au grade de contre-amiral , et fait Chevalier Commandeur de l'Ordre du Bain le .

Carrière politiqueModifier

Fitzroy était encore en service actif sur l'Aeolus quand il fut élu membre du Parlement pour Thetford en 1806, et donc n'a pas fait sa première apparition dans la chambre avant 1810, en tant que partisan des Whigs. Il a été remplacé à titre de député par son frère , Lord John FitzRoy en 1812[4].

Vie personnelleModifier

Le , il épouse Georgiana, la deuxième fille de Thomas Raikes, et a un fils et trois filles. L'amiral FitzRoy est décédé à East Sheen, Londres, le , et est enterré dans le cimetière du Vieux Mortlake, Morteau, à Londres[5].

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  1. (en)O'Byrne, William Richard (1849). "  Fitz-Roy, William".   A Naval Biographical Dictionary. John Murray. Wikisource. 
  2. Modèle:Cite thesis
  3. « Obituary :Admiral Lord William FitzRoy », The Gentleman's Magazine, vol. 202,‎ , p. 730–731 (lire en ligne, consulté le 9 novembre 2013)
  4. M. G. Hinton, « Fitzroy, Lord William (1782-1857) », History of Parliament Online, sur History of Parliament Online, (consulté le 9 novembre 2013)
  5. « People of historical note buried in the borough (A to L) » [archive du ], sur London Borough of Richmond upon Thames, (consulté le 12 juin 2016)

Liens externesModifier