Charles FitzRoy (1764-1829)

général de l'armée britannique
Charles FitzRoy
Fonctions
Membre du 4e Parlement du Royaume-Uni
4e Parlement du Royaume-Uni (d)
Membre du 5e Parlement du Royaume-Uni
5e Parlement du Royaume-Uni (d)
Membre du 16e Parlement de Grande-Bretagne (d)
16e Parlement de Grande-Bretagne (d)
Membre du 3e Parlement du Royaume-Uni
3e Parlement du Royaume-Uni (d)
Membre du 2e Parlement du Royaume-Uni
2e Parlement du Royaume-Uni (d)
Membre du 17e Parlement de Grande-Bretagne (d)
17e Parlement de Grande-Bretagne (d)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 65 ans)
Nationalité
Formation
Activité
Père
Mère
Fratrie
Conjoints
Frances Miller-Mundy (d) (à partir de )
Frances Stewart (d) (à partir de )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Charles Augustus FitzRoy
George FitzRoy (d)
Frances Fitzroy (d)
Robert FitzRoyVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Arme
Conflit

Lord Charles FitzRoy () est un officier de l'armée britannique et un homme politique.

BiographieModifier

FitzRoy est le deuxième fils d'Augustus FitzRoy (3e duc de Grafton) et de sa première épouse, Anne, fille de Henry Liddell, 1er baron Ravensworth[1]. Après des études à Harrow School et le Trinity College, Cambridge[2], il entre dans l'armée en 1782 comme enseigne. En 1787, il est nommé capitaine de la garde écossaise et écuyer de Frederick, duc d'York et Albany en 1788, sous lequel il sert dans la Flandre en 1793-4.

En 1795, il est nommé Aide de camp du roi George III avec le grade de colonel et il est promu major-général en 1798. En 1798-99, il sert en Irlande puis en Angleterre jusqu'en 1809, commandant un bataillon du 60e Régiment d'infanterie en 1804-5. Il est nommé colonel du 48e régiment à pied du Northamptonshire puis lieutenant-général en 1805 et général en 1814.

En 1787-96 et à nouveau en 1802-18, FitzRoy est député de Bury St Edmunds (mais n'a jamais réellement pris part aux travaux parlementaires). Il soutient William Pitt le Jeune et favorise l'Abolition de l'esclavage au Royaume-Uni et l'Émancipation des catholiques.

FitzRoy est mort dans sa maison de Berkeley Square, Londres en 1829 et est enterré à Wiccan, dans le Northamptonshire.

FamilleModifier

Le 20 juin 1795, Il épouse Frances Mundy (d. 1797; la fille de Edward Miller Mundy), et ils ont un fils, Charles Augustus FitzRoy qui est le Gouverneur de Nouvelle-Galles du Sud, le gouverneur de l'Île du Prince Édouard et le gouverneur d'Antigua. Après la mort de sa femme, il épouse Lady Frances Stewart (d. 1810) la fille aînée de Robert Stewart (1er marquis de Londonderry) et ils ont trois enfants:

RéférencesModifier

  1. Matthew Kilburn, ‘Fitzpatrick , Anne, countess of Upper Ossory [other married name Anne FitzRoy, duchess of Grafton] (1737/8–1804)’, Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, Oct 2008 accessed 23 March 2017
  2. Fitzroy, Lord Charles dans (en) J. Venn et J. A. Venn, Alumni Cantabrigienses, Cambridge, Angleterre, Cambridge University Press, 1922–1958 (ouvrage en 10 volumes)

Liens externesModifier