William Crawley-Boevey

mathématicien britannique
William Crawley-Boevey
William Crawley-Boevey.jpg
William Crawley-Boevey à Oberwolfach, en 2014.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (62 ans)
Nationalité
Formation
Activités
Père
Sir Thomas Michael Blake Crawley-Boevey, 8th Bt. (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Laura Coelingh (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Dir. de thèse
Stephen Donkin (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions

William Walstan Crawley-Boevey (né le ) est un mathématicien britannique qui est professeur de mathématiques pures à l'Université de Leeds.

Formation et carrièreModifier

Crawley-Boevey est le deuxième fils de Sir Thomas Crawley-Boevey, 8e Baronnet (en)[1]. Il a étudié à la City of London School et étudie les mathématiques au St John's College, à Cambridge. Il a obtenu son doctorat en 1986 de l'Université de Cambridge sous la supervision de Stephen Donkin, avec une thèse intitulée « Polycyclic-by-Finite Affine Group Schemes and Infinite Soluble Groups »[2]. Avant sa nomination à l'Université de Leeds[3], il a occupé des postes de recherches post-doctorales à l'Université de Liverpool et à l'Université d'Oxford.

TravauxModifier

Ses recherches portent sur la théorie des représentations et la théorie des carquois. Il s'intéresse à la théorie des représentations aux algèbres associatives en dimension infinie et aux aspects connexes. Il a examiné, entre autres, les algèbres apprivoisées[4] et leur classification, et les algèbres préprojectives[5] avec des applications à la géométrie algébrique.

Prix et distinctionsModifier

Il a été en 1991 lauréat du prix Berwick décerné par la London Mathematical Society[6]. En 2006, Crawley-Boevey a été conférencier invité au congrès international des mathématiciens à Madrid, avec une conférence intitulée « Quiver algebras, weighted projective lines and the Deligne-Simpson problem »[7]. En 2012, il est devenu l'un des premiers fellows de l'American Mathematical Society[8]. En 2016, il est titulaire de la Chaire Alexander von Humboldt à l'Université de Bielefeld[9],[10].

Sélection de publicationsModifier

RéférencesModifier

  1. Geneall, retrieved 2015-01-16.
  2. (en) « William Crawley-Boevey », sur le site du Mathematics Genealogy Project
  3. Academic and Research Staff, School of Mathematics, University of Leeds, retrieved 2015-01-16.
  4. Tame Algebra sur Mathworld
  5. Introduites par Israel Gelfand et V. A. Ponomarev.
  6. Berwick Prize, List of LMS prize winners, London Mathematical Society, retrieved 2015-01-16.
  7. (en) William Crawley-Boevey, « Quiver algebras, weighted projective lines, and the Deligne-Simpson problem », Congrès international des mathématiciens (conférence), Madrid,‎ , p. 117–129 (Math Reviews 2275591, arXiv math/0604273)
  8. « List of Fellows of the American Mathematical Society », ams.org (consulté le )
  9. « Alexander von Humboldt-Professur – Neue Humboldt-Professoren ausgewählt », sur humboldt-professur.de, (consulté le )
  10. « Alexander von Humboldt-Professur – Neue Alexander von Humboldt-Professoren ausgewählt », sur humboldt-professur.de, (consulté le ).
(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « William Crawley-Boevey » (voir la liste des auteurs).

Liens externesModifier