William Cecil (2e comte d'Exeter)

William Cecil
Fonctions
Membre de la Chambre des lords
-
Membre du parlement d'Angleterre de 1597-1598
Rutland (d)
Membre du parlement d'Angleterre de 1589
Stamford (d)
Membre du parlement d'Angleterre de 1586-1587
Stamford (d)
Titre de noblesse
Earl of Exeter (d)
Biographie
Naissance
Décès
Formation
Activité
Père
Mère
Dorothy Neville (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Elizabeth Hatton (en)
Thomas Cecil (d)
Mary Cecil (d)
Richard Cecil (en)
Edward Cecil
Frances Cecil (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Elizabeth Cecil (en)
Elizabeth Drury (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Anne Grey (d)
Elizabeth Cecil (d)
William Cecil
Lady Diana Cecil (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinction
Coat of arms of Sir William Cecil, 2nd Earl of Exeter, KG.png
Blason

William Cecil, 2e comte d'Exeter, (1566-), connu comme le troisième Lord Burghley de 1605 à 1623, est un noble anglais, homme politique et pair.

BiographieModifier

Il est le fils de Thomas Cecil, 1er comte d'Exeter, et de Dorothy Neville, fille de John Neville (4e baron Latimer)[1]. Il a fait ses études au Trinity College, Cambridge, et voyage sur le continent avant d'être admis à Gray's Inn [2].

En 1586, alors qu'il n'a que 20 ans, il est élu au Parlement en tant que député de Stamford et de nouveau en 1589[1]. En 1597, il est élu député du comté de Rutland[3]. Il est investi en tant que chevalier en 1603. Il occupe le poste de Lord-Lieutenant de Northamptonshire entre 1623 et 1640. Il devient 3e baron de Burghley, co. Northampton et 2e comte d'Exeter le . Il est investi comme conseiller privé (PC) en 1626 et chevalier de l'ordre de la Jarretière (KG) en 1630.

En 1589, William épouse Elizabeth Manners, fille unique d'Edward Manners (3e comte de Rutland), et ils ont un enfant :

 
William Cecil a trois filles avec Elizabeth Drury, dont la deuxième est Elizabeth Cecil.

Elizabeth est décédée en 1591 et William épouse Elizabeth Drury, fille de Sir William Drury et Elizabeth Stafford, et ils ont trois enfants :

RéférencesModifier

  1. a et b Charles Mosley, editor. Burke's Peerage, Baronetage & Knightage, 107e édition, 3 volumes (Wilmington, Delaware, U.S.A.: Burke's Peerage (Genealogical Books) Ltd, 2003), volume 1, p. 1363.
  2. Cecyll, William dans (en) J. Venn et J. A. Venn, Alumni Cantabrigienses, Cambridge, Angleterre, Cambridge University Press, 1922–1958 (ouvrage en 10 volumes)
  3. « History of Parliament » (consulté le )