William Babington

médecin et minéralogiste britannique
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Babington.
William Babington
WilliamBabington.jpg
Fonction
Président de la Geological Society of London
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 76 ans)
Sépulture
St Mary Aldermanbury (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Britannique, royaume de Grande-Bretagne (jusqu'au )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Père
Humphrey Babington (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Anne Buttle (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Benjamin Guy Babington (en)
David Babington (d)
Arthur Babington (d)
Martha Lyndon Babington (d)
Angel Babington (d)
James Pelly Babington (d)
Anne Babington (d)
Richard Babington (d)
Elizabeth Helen Babington (d)
Benjamin Guy Babington (d)
William Babington (d)
Stephen Babington (d)
Helen Babington (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de
Distinction

William Babington FRS FGS ( - ) est un médecin et minéralogiste anglo-irlandais.

BiographieModifier

William Babington est né à Portglenone, près de Coleraine, Antrim, Irlande. Il est le fils du révérend Humphrey Babington, l'arrière-arrière-petit-fils de Brutus Babington (envoyé en Irlande par James VI)[1] et son épouse Anne (née Buttle). Il fait ses études de médecine chez un praticien à Londonderry et les complète ensuite au Guy's Hospital de Londres, mais sans obtenir de diplôme en médecine. En 1777, il est nommé chirurgien adjoint à l'hôpital Haslar (Naval) et occupe ce poste pendant quatre ans. Il obtient ensuite le poste d'apothicaire au Guy's Hospital et enseigne la chimie à l'école de médecine. Il démissionne du poste d'apothicaire et, après avoir obtenu le diplôme de docteur en médecine de l'Université d'Aberdeen en 1795, il est élu médecin au Guy's Hospital[2].

Babington est médecin au Guy's Hospital de 1795 à 1811. Il est un des membres fondateurs de la Geological Society of London dont il est président de 1822 à 1824. Il est élu Fellow de la Royal Society en 1805.

Il est le conservateur de l'énorme collection de minéraux de John Stuart, 3ème comte de Bute. Quand Bute meurt en 1792, Babington achète la collection. Le minéral babingtonite porte son nom.

William et Martha Elizabeth Babington se marient avant 1794 et ont quatre fils et quatre filles entre 1794 et 1810. Babington meurt le . Il est enterré à Saint-Mary Aldermanbury à Londres[3]. Il laisse un fils, Benjamin Guy Babington[4], également médecin au Guy's Hospital, et une fille, Martha, qui épouse le docteur Richard Bright [5].

Une statue de Babington réalisée par William Behnes (1795-1864) est dans la Cathédrale Saint-Paul à Londres.

Anthony Babington, le politicien d'Irlande est un descendant direct.

Publications sélectionnéesModifier

Voir aussiModifier

  • Le rôle du Collège royal des médecins de Londres, Royal College of Physicians, , 451-455 p. (lire en ligne).
  • Smyth, George Lewis, Illustrations biographiques de la cathédrale Saint-Paul, Whittaker et Compagnie, , 93-94 p. (lire en ligne).

RéférencesModifier

  1. Burke's Landed Gentry of Ireland par Bernard Burke
  2. Une biographie de William Babington, / catalogues / kclca / collection / b / 10ba10-1 'Babington, William (1756-1833)', provenant des archives du collège de King's College à Londres.
  3. Le rôle du Collège royal des médecins de Londres, Royal College of Physicians, , 451-455 p.
  4. ODNB article de JF Payne, voir / article / 968 'Babington, Benjamin Guy (1794-1866)', rev. Michael Bevan, Dictionnaire Oxford de la Biographie nationale, Oxford University Press, 2004, consulté le 10 Mars 2008
  5. ODNB article de JF Payne, 'Babington, William (1756-1833)', rev. John C. Thackray, Dictionnaire Oxford de la biographie nationale, Oxford University Press, 2004, consulté le 10 mars 2008.


Liens externesModifier