Ouvrir le menu principal

Willi Ritschard

personnalité politique suisse

Willi Ritschard
Illustration.
Photo officielle de Willi Ritschard
Fonctions
84e conseiller fédéral

(9 ans, 9 mois et 15 jours)
Élection
Réélection
Vice-président 1983
Prédécesseur Hans Peter Tschudi
Successeur Otto Stich
Chef du Département des transports, des communications et de l'énergie

(9 ans, 9 mois et 15 jours)
Prédécesseur Roger Bonvin
Successeur Leon Schlumpf
Président de la Confédération suisse

(1 an)
Élection
Vice-président Hans Hürlimann
Chancelier Karl Huber
Prédécesseur Kurt Furgler
Successeur Hans Hürlimann
Conseiller d'État du canton de Soleure

(9 ans)
Conseiller national

(7 ans, 11 mois et 26 jours)
Législature 35e (1955-1959)
36e (1959-1963)
Président de la commune de Luterbach

(12 ans)
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Deitingen (Suisse)
Origine Canton de Soleure
Date de décès (à 65 ans)
Lieu de décès Jura Soleurois
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Parti politique Parti socialiste suisse (PSS)
Profession monteur en chauffage central

Willi Ritschard
Conseillers fédéraux de Suisse
Présidents de la Confédération suisse

Willi Ritschard, homme politique suisse, est né le à Deitingen (Canton de Soleure) et décédé le . Il fut conseiller fédéral de 1974 à 1983.

Sommaire

Études et carrièreModifier

Conseiller d'État soleuroisModifier

  • En 1964, il est élu au Conseil d’État de Soleure et dirige le département des Finances et des Forêts jusqu’en 1973.
  • Il siège au Conseil d’administration des CFF de 1965 à 1973.

Conseiller fédéralModifier

  • Il est élu au Conseil fédéral le 5 décembre 1973 après avoir éliminé le candidat officiel du groupe parlementaire du parti socialiste Arthur Schmid. L'élection a lieu au premier tour avec 123 voix contre 77 pour Schmid et 22 pour Anton Luheim.
  • Il envoie sa lettre de démission pour le 31 décembre 1983 mais meurt subitement le 16 octobre lors d’une promenade dans le Jura soleurois avec l’écrivain Peter Bichsel. La Suisse lui fait des obsèques solennelles en la cathédrale Saint-Ours de Soleure et son éloge est prononcé par le président Pierre Aubert.
  • Willi Ritschard fut le premier et le dernier ouvrier à siéger au gouvernement fédéral. Il jouissait d’une grande popularité et ne négligeait pas de recourir à un humour de bon aloi. Il soignait la rédaction de ses discours qui faisaient mouche.

Liens externesModifier