Ouvrir le menu principal
Willem Jacobszoon Hofdijk
Willem Jacobszoon Hofdijk.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Alkmaar (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 72 ans)
ArnhemVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Willem Jacobszoon Hofdijk (souvent abrégé en W.J. Hofdijk) est un écrivain et historien romantique néerlandais, né le à Alkmaar et mort le à Arnhem[1]. Son genre de prédilection est le roman historique, dont Ons Voorgeslacht reste son œuvre la plus marquante[2].

Sommaire

BiographieModifier

Willem Hofdijk (il ajoutera lui-même Jacobszoon en hommage à son père Jacob) naît en 1816 dans une famille modeste[3].

Son père, orfèvre, meurt lorsque Willem est âgé d'un an. Sa mère se remarie par la suite avec un dénommé Samuel Sieuwerts, également orfèvre[3]. Dès ses 16 ans, le jeune Willem Hofdijk apprend l'orfèvrerie avec son beau-père. Cependant, il manifeste rapidement l'envie de poursuivre l'école au-delà des études élémentaires, ce qui représente un sacrifice financier pour la famille[3]. Son intérêt pour le Moyen Âge est déjà perceptible dans ses jeunes années : dans son adolescence, il forme un "Club des Chevaliers" avec ses amis. Hofdijk et ses camarades sont très intéressés par les écrits de Jacob van Lennep, l'auteur des premiers romans historiques en néerlandais[3].

La mère de Willem Hofdijk meurt de tuberculose lorsqu'il a vingt ans.

ŒuvreModifier

RéceptionModifier

Notes et référencesModifier

  1. « W.J. Hofdijk », sur dbnl (consulté le 17 janvier 2012)
  2. (en) Megalithic Research in the Netherlands, 1547-1911, Sidestone Press, (ISBN 9789088900341, lire en ligne), p. 141-145
  3. a b c et d Adriaan Hendriks, Willem Hofdijk : De minstreel van Kennemerland, vol. 1, H.J. Paris, , 299 p. (lire en ligne), p. 2-14