Ouvrir le menu principal

Wilhelm Reue

peintre français-allemand (1893-1962)
Wilhelm Reue
Willi Reue - Blick auf Aachen.jpg
Vue d'Aix-la-Chapelle
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Autres activités

Wilhelm Reue (1893-1962) est un peintre allemand. Il fut également sculpteur et architecte[1].

BiographieModifier

Wilhelm Reue, ou "Willi" Reue, naît à Metz-Plantière le [2], durant l’annexion allemande. Doué pour le dessin, le jeune Willi s'intéresse aux arts plastiques.

De Metz, il séjourne ensuite à Berlin, Dresde, Cologne et Sarrebruck. Après quatre ans de guerre passé sur le front occidental[3], il suit des cours à l'académie de Munich, où il finit par s'installer. Il s'adonne de plus en plus à la peinture. S'inspirant à la fois des impressionnistes français, et des expressionnistes allemands, il n'hésite pas à peindre sur le motif. La nature bavaroise, mais aussi sa ville natale l'inspirent. Il affectionne particulièrement les îles du lac Chiemsee.

Dans les années 1930, Wilhelm Reue reste à Münich, promue "Stadt der Deutschen Kunst", « Ville de l'Art allemand », par le régime nazi. Un autoportrait[4] de cette époque nous le présente soucieux, comme absorbé par sa recherche de la vérité. De 1941 à 1947, il s'installe de nouveau à Metz avant de retourner à Münich.

Wilhelm Reue s’éteignit en Allemagne, en 1962.

SourcesModifier

  • Revue Jugend;"Der maler Willi Reue", Jg. 43, Heft 7, Munich, 1938 (p.99-100)
  • Datenbank zur Bau- und Architekturgeschichte des 19. und 20. Jahrhunderts für den deutschsprachigen Raum.

Notes et référencesModifier

  1. Datenbank zur Bau- und Architekturgeschichte des 19. und 20. Jahrhunderts für den deutschsprachigen Raum [1]
  2. Revue Jugend;"Der maler Willi Reue", Jg. 43, Heft 7, Munich, 1938 (p. 99-100)[2]
  3. À cette époque, il aurait exécuté des peintures murales dans plusieurs forts de Metz.
  4. Autoportrait jugend-wochenschrift.de