Wikipédia en serbo-croate

version linguistique de Wikipédia

Wikipédia en serbo-croate (Wikipedija na srpskohrvatskom jeziku) ou Wikipédia en croato-serbe (Wikipedija na hrvatskosrpskom jeziku) est l’édition de Wikipédia en serbo-croate. Son code est sh:. La langue serbo-croate est commune à plusieurs pays ; Wikipédia en serbo-croate coexiste avec des versions nationales de Wikipédia dans les différentes variétés de la langue serbo-croate : Wikipédia en serbe, Wikipédia en croate et Wikipédia en bosniaque.

Logo de Wikipédia en serbo-croate

Adresse http://sh.wikipedia.org
Commercial non
Type de site Projet d’encyclopédie en ligne
Langue serbo-croate
Inscription facultative
Propriétaire Wikimedia Foundation
Lancement Voir et modifier les données sur Wikidata
État actuel en activité

HistoriqueModifier

La Wikipédia serbo-croate a été créée en 2002. Le 16 février 2003, des versions séparées de Wikipédia en croate et en serbe sont créées. En juin 2021, il n'existe pas de Wikipédia monténégrin (la langue serbo-croate étant également celle du Monténégro) ; les propositions pour une Wikipédia monténégrine ont été rejetées quatre fois par le comité linguistique de Wikipédia[1].

La Wikipédia en serbo-croate a été verrouillée en février 2005 en raison de son inactivité, mais a été rouverte en mai 2005. Certains éditeurs s'étaient opposés à son existence, considérant que les guerres dans les Balkans des années 1990 avaient laissé des traces, et rendu la collaboration entre les Serbes, Croates et Bosniaques difficile à envisager[1]. Cependant, les arguments pour la restaurer ont été entendus, arguments selon lesquels la réouverture de la version en serbo-croate de Wikipédia permettrait la construction d'une encyclopédie non nationaliste, exempte des biais qui affectent certaines des versions nationales concurrentes[1]. Les partisans de la restauration ont rappelé également le fait que malgré les conflits, la langue serbo-croate demeure une langue partagée. Selon Richard Rogers, auteur de Wikipedia as Cultural Reference (2015), la Wikipédia en serbo-croate est considérée comme neutre et unificatrice, plus susceptible que les versions nationales (serbe, croate, bosniaque) de trouver un équilibre entre les différents points de vue et « d'adoucir le caractère tranchant du point de vue bosniaque aussi bien que du point de vue serbe ». Après de nombreuses discussions au fil des ans, l'article consacré au massacre de Srebrenica a pris ce titre-là dans Wikipédia en serbo-croate, tandis que les Wikipédia bosniaques et croates l'ont nommé « Génocide de Srebrenica », et le Wikipédia en néerlandais « Chute de Srebrenica »[1].

La Wikipédia en croate a été au contraire au centre d'une vive controverse en raison de la promotion de point de vue nationalistes et d'extrême-droite qui y ont été observés. La Wikimedia Foundation a pris des mesures en 2021 pour sanctionner les responsables de cette situation. Elle a publié un rapport en juin 2021 qui passe en revue les erreurs commises ; parmi ces erreurs figure le choix initial effectué en 2003 de créer deux versions Wikipédia distinctes pour deux pays, la Serbie, et la Croatie, qui ont pourtant en commun la même langue, le serbo-croate[2]. La trop grande homogénéité de la communauté wikipédienne permet d'expliquer en partie la dérive nationaliste[3].

CroissanceModifier

En septembre 2014, la Wikipédia serbo-croate était la deuxième plus grande Wikipédia en slave du Sud après la Wikipédia en serbe[réf. souhaitée]. En 2017, elle était devenue la première version slave du sud, et la quatrième version globale slave avec 0,44 million d'articles (7,6 % de tous les articles dans les Wikipédias slavophones, derrière le russe à 1,4 million, le polonais à 1,24 million et l'ukrainien à 0,74 million), devant le serbe. à 0,37 million (25 % plus petit)[4]. En mars 2020, la Wikipédia serbo-croate était la 26e plus grande Wikipédia au monde[5].

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d Richard Rogers, Digital Methods, MIT Press, (ISBN 9780262528245, lire en ligne), « Wikipedia as Cultural Reference », p. 166–177
  2. Aurore Gayte, « Des administrateurs d’extrême droite ont manipulé les articles de Wikipedia Croatie pendant 10 ans », sur Numerama, (consulté le )
  3. (en-US) Yumiko Sato, « Non-English Wikipedia has a misinformation problem », sur Fast Company, (consulté le )
  4. Tomasz Kamusella, Politics and the Slavic Languages, Abingdon, Routledge, (ISBN 9781000395990, lire en ligne), p. 95–96
  5. « List of Wikipedias », sur Wikipedia, Wikimedia Foundation (consulté le )

Article connexeModifier