Ouvrir le menu principal

Wikipédia:Blocage partiel en écriture

Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne une fonctionnalité bêta. Pour le blocage en écriture complet, voir Wikipédia:Blocage en écriture. Pour la restriction thématique, voir Wikipédia:Restriction thématique.

Les blocages partiels en écriture sont des blocages en écriture modulables par les administrateurs, de sorte que ces blocages peuvent ne concerner qu'une à dix pages précises, ou bien encore un ou plusieurs espaces de noms déterminés.

C'est une fonctionnalité développée par l'équipe « anti-harcèlement » de la Wikimedia Foundation (WMF) ; elle est actuellement en test sur plusieurs wikis, dont les versions italophone et arabophone de Wikipédia.

Une fois les tests terminés, la fonctionnalité sera déployée de manière pérenne sur tous les wikis entre fin avril et juillet 2019 (sauf pour les communautés qui refusent son activation sur leur wiki).

FonctionnementModifier

 
Capture d'écran de l'interface de l'outil de blocage partiel.

Sur la page de blocage d'utilisateurs, une option permet aux administrateurs de configurer le blocage comme « partiel ». Le reste de l'outil demeure inchangé (apparence et fonctionnalités identiques).

Les blocages partiels peuvent être appliqués à des utilisateurs enregistrés ou à des adresses IP.

Quand un blocage partiel est choisi, l'administrateur peut :

  • sélectionner de 1 à 10 pages que l'utilisateur ne pourra plus modifier le temps du blocage ;
  • et/ou sélectionner un ou plusieurs espaces de noms dans lesquels l'utilisateur ne pourra plus modifier de pages.

Le blocage partiel ne permet pas de bloquer l'édition sur une page inexistante ; en revanche, si un utilisateur est bloqué sur une page, que celle-ci est supprimée puis restaurée, le blocage demeure effectif sur ladite page.

Lorsque n'importe quel blocage est effectué, le journal des blocages indiquera s'il s'agit d'un blocage classique ou bien partiel. Dans ce dernier cas, l'entrée du journal contiendra la liste des pages et/ou espaces de noms faisant l'objet du blocage (exemple).

Quand un utilisateur essaie de modifier une page pour laquelle il fait l'objet d'un blocage partiel, il voit s'afficher un message lui indiquant qu'il est bloqué sur cette page mais pas sur le reste du site. Ce message indique aussi la raison du blocage, sa date d'expiration et le pseudonyme de l'administrateur auteur du blocage — comme pour un blocage classique.

 
Le message que l'utilisateur Testblocagespartiels (d · c · b) voit s'afficher lorsqu'il essaie de modifier l'article Totally Spies!.

Incidences éventuellesModifier

Les faits qui ont conduit à un blocage partiel peuvent avoir été suffisamment graves pour que le blocage proprement dit s'accompagne de formes de contrainte ou empêchement que le bloqué devra respecter sur une durée au moins aussi longue que celle du blocage. Il s'agira notamment de conditions particulières d'intervention sur des pages non intégrées au périmètre du blocage, mais qui pourraient l'être si la situation se dégradait ou si cela rendait la gestion des difficultés plus simple. Ces limitations de la participation peuvent être signifiées à l'intéressé sous une forme quelconque, dès le jour de la décision de blocage (dans la décision, ou seulement dans l'avis de blocage si le cas est ordinaire), ou ultérieurement. Dans le doute sur ses possibilités, il est préférable, pour le contributeur bloqué, de demander l'avis d'un des administrateurs au fait des difficultés, ou de tout contributeur qui en a l'expérience.

Test en 2019Modifier

Décision communautaireModifier

La décision communautaire validant le test de la fonctionnalité est disponible ici : Wikipédia:Sondage/Test du blocage partiel. Le déploiement des blocages partiels à des fins de test a lieu le .

Retours attendus par la WMFModifier

L'équipe de la WMF ayant développé cet outil, qui est désormais dans une version stable, cherche des wikis pour en faire le test. Elle cherche à répondre à plusieurs questions :

  • Quel est le nombre maximal approprié de pages pouvant faire l'objet d'un blocage partiel ? Actuellement, la limite est de 10 pages, mais elle est sujette à changements.
  • Comment les blocages partiels doivent-ils être présentés dans le journal des blocages ? Le but étant d'afficher des informations précises et suffisantes sans pour autant nuire à la lisibilité du journal.
  • Un message doit-il s'afficher lorsque qu'un utilisateur tiers essaie de modifier la page utilisateur (PU) ou la page de discussion (pdd) d'un utilisateur bloqué partiellement ? Un tel message s'affiche dans le cas d'un blocage classique, mais est-ce pertinent s'agissant d'un blocage partiel, dont l'optique est d'être moins stigmatisant ? (Cf. [1] pour les anglophones.)
  • Quelles fonctionnalités manqueraient éventuellement et nécessiteraient d'être développées ?

Vous pouvez noter vos retours en français sur la page de discussion. Il est aussi possible de les adresser directement, en anglais, à Sydney Poore (spoore wikimedia.org).

Deux questions visent plus précisément l'organisation interne de la communauté du wiki testant l'outil :

  • Existe-t-il sur le wiki une page d'aide expliquant le fonctionnement de l'outil afin que les administrateurs comprennent comment l'utiliser ?
  • Existe-t-il des recommandations ou règles encadrant l'utilisation du blocage partiel par les administrateurs ?