Ouvrir le menu principal

Werner March
Image illustrative de l’article Werner March
Stèle au Stade olympique de Berlin
Présentation
Naissance
Berlin, Allemagne
Décès (à 81 ans)
Berlin, Allemagne
Nationalité Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Œuvre
Réalisations Stade olympique de Berlin
Entourage familial
Père Otto March (de)
Famille Ernst March (de) (oncle)

Werner Julius March (né le à Berlin-Charlottenburg, mort le à Berlin-Dahlem) est un architecte allemand. Sa construction la plus célèbre est le stade olympique de Berlin.

Sommaire

BiographieModifier

Werner March est le fils de l'architecte Otto March (de) et le neveu d'Ernst March (de), fabricant de céramiques. Il obtient son abitur en 1912 et s'inscrit à l'Université technique de Dresde pour les cours d'architecture, puis vient vite à l'Université technique de Berlin. En août 1914, il se porte soldat volontaire. Il quitte l'armée en 1918 avec le grade d'officier, reprend ses études et passe ses premiers examens fin 1919. Il rencontre German Bestelmeyer, devient son étudiant et supervise deux de ses travaux, le Reichsschuldenverwaltung à Berlin et une banque à Gotha.

Werner March obtient son diplôme d'architecte en 1923. Il travaille pour la Reichsbank à la conception et à l'exécution d'un grand lotissement pour ses employés à Berlin-Schmargendorf. Il devient indépendant en 1925 et est membre du Bund Deutscher Architekten (de) (BDA). Avec son frère Walter March (de), il remporte le concours pour le Deutsches Sportforum en 1926. Ce projet est repris lors de l'arrivée du régime nazi en 1933 en collaboration avec Albert Speer.

 
Stade olympique de Berlin

En 1930, il est élu président de l'État de Brandebourg au BDA. Le 1er mai 1933, il s'inscrit au NSDAP et est membre du comité d'organisation des Jeux olympiques d'été de 1936 à Berlin.

En 1936, Hitler le nomme professeur sur la suggestion de son ministre Wilhelm Frick, et March fait partie des académies de Berlin et Munich. En 1938, il refuse d'être professeur à l'université de Berlin.

Lors de la Seconde Guerre mondiale, il est officier d'état-major auprès de Wilhelm Canaris, puis en Italie. Il se met quelquefois en congé pour superviser des travaux publics.

Après la guerre, son domicile et bureau à Berlin est détruit. Werner March s'installe alors à Minden où il dirige la reconstruction de la cathédrale (de) et du vieil Hôtel de Ville (de). En 1948, il s'inscrit au nouvel ordre des architectes allemands. En 1953, il devient professeur à l'Université technique de Berlin, puis professeur émérite après sa retraite en 1960.

ŒuvreModifier

 
Campanile de l'Église Notre-Père de Wilmersdorf

Source, notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :