Ouvrir le menu principal
Weebly
Description de l'image Weebly logo 2013.png.

Informations
Première version Voir et modifier les données sur Wikidata
Environnement Multiplateforme
Langues Multilingue
Type Plateforme de création de site web
Site web http://www.weebly.com/fr

Weebly est une plateforme de création et gestion de présence en ligne (sites web, blogs ou boutiques en ligne), doté d'un logiciel de création de site web et de gestion de contenu web, basé sur le principe du glisser-déposer (ce qui permet de personnaliser son site sans programmation). En août 2012, Weebly hébergeait plus de 20 millions de sites, avec un trafic cumulé mensuel de plus d'un million de visiteurs uniques. En 2015, Weebly héberge plus de 30 millions de sites[1].

Société de la Silicon Valley, son siège est situé à San Francisco et dispose également de bureaux à Scottsdale. À l'origine, elle fut créée par David Rusenko, Chris Fanini et Dan Veltri en 2006, dans le cadre d'un projet d'études alors qu'ils étudiaient ensemble à l'Université d'État de Pennsylvanie à Philadelphie.

Les principaux concurrents de Weebly sont Wix.com, Jimdo, Silex (libre), Squarespace, Wordpress.com, Moonfruit, Yola, ou d'autres sociétés dont le cœur de métier est l'hébergement internet comme Go Daddy ou 1&1 Internet.

Sommaire

HistoriqueModifier

Weebly a été créée en l'an 2006 par 3 étudiants de l'Université d'État de Pennsylvanie: David Rusenko, Chris Fanini et Dan Veltri, tous les 3 âgés de 22 ans au moment de la création. L'université demandant à ses étudiants de créer et gérer un portfolio en ligne, ils ont eu l'idée de créer un logiciel permettant aux étudiants de créer facilement un site internet. L'objectif de la société au moment de sa création était donc de fournir des solutions de page Web pour la mise en forme et d'hébergement[2].

Le développement formel de Weebly commença en janvier 2006, la version alpha fut annoncée en juin 2006 et le lancement de la version beta s'effectua en septembre 2006.

En janvier 2007, Weebly a été sélectionné par le programme de financement de start-ups Y Combinator, basé dans la Silicon Valley en Californie, pour sa session d'hiver. Cette même année, il fut consacré en 2007 par Time comme l’un des 50 meilleurs sites Web[3]. À partir de ce moment, les 3 fondateurs commencèrent à travailler à plein-temps sur le logiciel.

Lors de ses premières années suivant son lancement, Weebly fut critiqué pour l'impossibilité de modifier ses fichiers CSS et HTML. En 2009, cette fonctionnalité fut intégrée[réf. nécessaire].

En 2011, l'entreprise a réalisé une levée de fonds auprès de Sequoia Capital et Roelof Botha intégra son conseil d'administration. En avril 2014, elle a levé près de 35 millions de dollars de financement auprès de Sequoia Capital et Tencent Holdings Ltd.

En octobre 2015, Weebly s'est implanté en France, en Allemagne et au Royaume-Uni. Weebly emploie plus de 300 salariés aux États-Unis et en Europe[1].

ProduitModifier

Weebly propose un outil gratuit de construction de site internet, permettant notamment d'enrichir un site par l'addition d'objets trouvés ailleurs sur le net (photos, vidéos...) par simple « glisser-déposer » (click and drag)[3]. Le site fonctionne avec Microsoft Windows, Mac OS et Linux. Le service génère automatiquement une version mobile de chaque site.

Le site web permet à ses utilisateurs d'utiliser un nom de sous-domaine s'il est disponible. Les utilisateurs peuvent acheter un nom de domaine directement depuis Weebly ou utiliser un nom de domaine existant via une redirection. Sans quoi l'URL par défaut d'un site d'un utilisateur de Weebly est exemple.weebly.com.

Les fonctionnalités de base pour écrire et gérer des blogs et des sites e-commerce sont supportées. Les propriétaires de sites peuvent développer des sites de commerce en ligne simples, et utiliser les solutions de paiement PayPal, Stripe ou Authorize.net.

Plateformes similairesModifier

Wix.com, BackBee.

RéférencesModifier