Waterloo Place

Waterloo Place
Image illustrative de l’article Waterloo Place
Waterloo Place vue du côté nord.
Situation
Coordonnées 51° 30′ 26″ nord, 0° 07′ 57″ ouest
Pays Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Ville Londres
Quartier(s) St. James's
Morphologie
Type Place
Longueur 160 m
Largeur 50 m
Superficie 8 000 m2
Histoire
Création vers 1828
Géolocalisation sur la carte : Angleterre
(Voir situation sur carte : Angleterre)
Waterloo Place
Géolocalisation sur la carte : Grand Londres
(Voir situation sur carte : Grand Londres)
Waterloo Place

Waterloo Place est une place située dans le quartier de St. James's (Cité de Westminster) à Londres.

Situation et accèsModifier

 
7, Waterloo Place (détail).

De plan rectangulaire, d’une symétrie quasi parfaite, la place se situe dans le prolongement de Regent Street et s'étend sur environ 160 mètres pour atteindre Carlton House Terrace. Traversée au tiers de sa longueur par Pall Mall, elle est de ce fait divisée en deux places de styles et d’usages différents. La partie nord regroupe divers établissements de luxe ; au sud s’élèvent, de part et d’autre de la place, deux bâtiments de type néoclassique : le club Athenaeum et l’Institute of Directors. L’espace entre les deux bâtiments servit longtemps de parking. Les flancs sud de la place sont constitués par les anciens jardins de Carlton House, aujourd’hui les Waterloo Gardens.

Les stations de métro les plus proches sont Charing Cross à l'est, où circulent les trains des lignes   Bakerloo   Northern, et Piccadilly Circus au nord, desservie par les lignes   Bakerloo   Piccadilly.

Origine du nomModifier

Il fait référence à la bataille de Waterloo (1815).

HistoriqueModifier

Construite sur le modèle de la Grand-Place à la française, Waterloo Place célèbre la victoire du duc de Wellington sur Napoléon à Waterloo en 1815.

Après la démolition de l’ancienne résidence du prince-régent (1825), qui en occupait la partie sud, la place est agrandie par l’architecte John Nash[1] et deux bâtiments sont édifiés de chaque côté : le club Athenaeum conçu par Decimus Burton et le club United Service[2] œuvre de John Nash lui-même.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoireModifier

 
Mémorial de la guerre de Crimée (1853-1856).

La place est agrémentée de onze statues et monuments, dont les principaux sont :

  • No 6 : Sofitel St James, hôtel cinq étoiles.

Notes et référencesModifier

  1. (en) Edward Jones et Christopher Woodward, Guide to the Architecture of London, 2013 (ISBN 978-1-7802-2493-0).
  2. Aujourd’hui : Institute of Directors (IoD).

Sur les autres projets Wikimedia :