Walther Dobbertin

photographe allemand

Walther Dobbertin (né en 1882 à Berlin, mort le à Jesteburg) est un photographe allemand.

Walther Dobbertin
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Autres informations
Membre de
Archives conservées par

BiographieModifier

Walther Dobbertin naît dans une famille d'artisans berlinois. Ses aïeuls viennent du Mecklembourg, près de l'abbaye de Dobbertin. À Rostock, il suit un cours de photographie et suit des cours artistiques.

En 1903, il s'en va en Afrique orientale allemande. Il ouvre des librairies et des galeries d'art à Dar es Salam, Tanga et Moshi. Il fait partie des photographes les plus importants de l'Afrique orientale allemande. Après le déclenchement de la Première Guerre mondiale, il est le seul photographe qui documente les événements du côté allemand.

En 1916, Dobbertin est présent dans les troupes prisonnières des Anglais. Lorsque la guerre prend fin, les Allemands sont expulsés et dépossédés de l'Afrique orientale. La femme de Dobbertin, Alwine, réussit à passer en contrebande des plaques photographiques de son mari à l'étranger. Après sa libération, Dobbertin retourne en Allemagne et s'installe à Wiedenhof, aujourd'hui un quartier de Jesteburg, au sud de Hambourg. Il y ouvre encore une librairie.

En 1932, il publie à compte d'auteur une collection de portraits à la gloire des soldats de l'Afrique orientale allemande. Durant le Troisième Reich, il est membre de la SA et chef de district de la Ligue coloniale du Reich. En 1945, l'armée britannique lui retire sa licence de commerçant.

Après l'avoir récupérée, il tient sa librairie jusqu'en 1960. Peu de temps avant un voyage prévu en Afrique, le premier depuis son retour en 1920, Walther Dobbertin meurt.

GalerieModifier

Source de la traductionModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :