Voile austronésienne

type de voile triangulaire

Une voile austronésienne est une voile traditionnelle à balestrons, triangulaire et caractéristique des populations parlant des langues austronésiennes ou plus exactement, malayo-polynésiennes. Ces populations habitent une aire allant du nord des Philippines à la Nouvelle-Zélande et de Madagascar à l'île de Pâques. Cette voile est appelée tanjak en Indonésie. Elle est l'inverse d'une voile bermudienne et ce n'est pas une voile latine.

Une pirogue à balancier de Nouvelle-Calédonie disposée en prao, avec sa voile triangulaire austronésienne typique

Pour une voile plane (composé d'un simple morceau de tissu), cette voile est d'une performance remarquable, voire la plus performante[1],[2],[3]

Notes et référencesModifier

  1. (en) Marchaj, C. A., Sail Performance: Techniques to Maximize Sail Power, United States, INTL MARINE (ME), (ISBN 978-0-07-141310-7, LCCN 2003544870)
  2. (en) « Delta Sail in A "Wind Tunnel" Experiences from B.J. Slotboom »
  3. (en) Michael Schacht, Proafile.com, « Proafile Rig Options - Crab Claw », (consulté le )

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier