Ouvrir le menu principal

Vera Rebrik

athlète ukrainienne puis russe
(Redirigé depuis Vira Rebryk)

Vira Rebryk
Image illustrative de l’article Vera Rebrik
Vira Rebryk en 2012.
Informations
Disciplines Lancer du javelot
Période d'activité 2005 —
Nationalité Drapeau : Ukraine Ukrainienne
Drapeau : Russie Russe (2015-)
Naissance (30 ans)
Lieu Yalta
Taille 1,75 m
Poids 65 kg
Palmarès
Championnats d'Europe 1 - -

Vira Rebryk (en ukrainien Віра Вікторівна Ребрик, née le à Yalta) est une athlète ukrainienne, qui devient russe en 2015 après l'occupation de la Crimée, spécialiste du lancer du javelot.

Sommaire

BiographieModifier

Lors des Championnats du monde junior d'athlétisme 2008 à Bydgoszcz le 10 juillet 2008, elle remporte l'épreuve du javelot avec 63,01 m, et établi un nouveau record du monde junior[1].

Sa meilleure performance était de 66,53 m, obtenue le 28 mai 2012. Elle bat le record d'Ukraine en finale des Championnats d'Europe à Helsinki pour remporter le titre face aux favorites allemandes, en particulier Christina Obergföll.

Suite à la suspension de la Russie en novembre 2015 pour dopage organisé, Rebrik n'avait plus le droit de participer à des compétitions hors du territoire. Le 31 mai 2017, l'IAAF autorise l'athlète ainsi que Vera Rudakova et Kseniya Ustalova à concourir sous la bannière d'athlète neutre autorisé et donc peut participer à des compétitions sous neutralité[2]. 12 athlètes avaient déjà été autorisés depuis 2016 à s'aligner sous cette bannière[2].

PalmarèsModifier

RecordsModifier

Épreuve Performance Lieu Date
Lancer du javelot 66,86 m [3]   Helsinki 29 juin 2012

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Rebryk smashes World Junior record - IAAF World Junior Championships - Day Three Evening Report », IAAF,
  2. a et b « IAAF: IAAF approves the application of three Russians to compete internationally as neutral athletes| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 31 mai 2017)
  3. Elle bat son record personnel à Adler le 19 février 2016 avec un lancer à 67,30 m, mais la Russie est suspendue de toute compétition internationale suite à un dopage organisé. Par conséquent, son record n'est qu'officieux

Lien externeModifier