Villa Las Estrellas

Villa Las Estrellas est un village et une station météorologique chilienne située sur la péninsule Fildes de l'île du Roi-George (Shetland du Sud) dans le Territoire chilien de l'Antarctique. Elle existe depuis le , et abrite surtout des militaires accompagnés de leurs familles. Elle fait partie du complexe de la base Presidente Eduardo Frei Montalva.

Villa Las Estrellas
Image dans Infobox.
Nom officiel
(es) Villa Las EstrellasVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom local
(es) Villa Las EstrellasVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
-
Flag of Chile.svg Chili (?)Voir et modifier les données sur Wikidata
État souverain
Région
Province
Zone géographique
région du Traité sur l'Antarctique (d)
Commune
Localisation géographique
Partie de
Capitale de
Revendiqué par
Baigné par
Baie Maxwell (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Démographie
Population
95 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Fonctionnement
Statut
Caserío (d), base antarctiqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Histoire
Fondation

Elle est administrée par la Force aérienne chilienne et fait partie de la commune de Cabo de Hornos[1].

D'autres bases ont choisi la péninsule Fildes comme lieu d'implantation : lva, Profesor Julio Escudero, Grande Muraille, Bellingshausen.

VillageModifier

Villa Las Estrellas comprend un peu plus de dix maisons, une banque, une poste, un commerce, un gymnase et même une école pour les six enfants. La plupart des habitants sont les familles des militaires de la base aérienne chilienne[2]. C'est le seul village de l'Antarctique avec celui de la base Esperanza.

Le village est fondé en 1984. Le premier enfant y est né en 1984. Il existe une rivalité avec la base argentine Esperanza qui a également célébré la naissance d'un enfant, Emilio Palma, en 1978[3]. En dehors de ces naissances symboliques, les grossesses sont découragées, car risquées. Une appendicectomie doit être réalisée avant d'y vivre, la base n'ayant que quelques médecins et aucun chirurgien spécialisé en cas d'appendicite[4].

Le ravitaillement se fait par des Lockheed C-130 Hercules depuis Punta Arenas[3].

En , un incendie détruit une partie des installations[5].

Liens externesModifier

(en) Page sur visitchile.com

Notes et référencesModifier

  1. (es) « Villa Las Estrellas: 35 años de vida cumplió el poblado más extremo del mundo », sur prensaantartica.cl, (consulté le ).
  2. AFP, « Villa Las Estrellas, un village perdu dans l'Antarctique », sur sciencesetavenir.fr, .
  3. a et b (en) Simon Romero, « Antarctic Life: No Dogs, Few Vegetables and ‘a Little Intense’ in the Winter », sur nytimes.com, .
  4. (en) Richard Fisher, « The icy village where you must remove your appendix », sur bbc.com, .
  5. (en) « Fire destroys Chilean naval base in Antarctica (VIDEO) », sur santiagotimes.cl, .