Viktor Rossi

personnalité politique suisse

Viktor Rossi, né le à Berne et originaire de Pietravairano, est une personnalité politique suisse, enseignant puis fonctionnaire fédéral et vice-chancelier de la Confédération depuis le .

Viktor Rossi
Illustration.
Fonctions
Vice-chancelier de la Confédération
En fonction depuis le
(3 ans et 25 jours)
Élection 14 décembre 2018
Chancelier Walter Thurnherr
Prédécesseur Jörg de Bernardi
Biographie
Date de naissance (53 ans)
Lieu de naissance Berne (Suisse)
Nationalité Suisse
Parti politique Parti vert'libéral
Diplômé de Université de Berne
Profession Enseignant
Fonctionnaire

BiographieModifier

Originaire de Pietravairano (Italie). Viktor Rossi a suivi une formation en enseignement, en droit et en économie à l’Université de Berne. En 2015, il a obtenu un DAS (Diploma of Advanced Studies) en droit.

Avant d’entrer à la Chancellerie fédérale, Il a dirigé pendant 11 ans l’école « Bildung Formation Biel-Bienne (BFB) »[1],[2]. Il a également exercé les fonctions de vice-président et de secrétaire de la Conférence des écoles professionnelles ainsi que dans des écoles supérieures du canton de Berne. Il a été également président de la Conférence des recteurs d’écoles professionnelles commerciales du canton de Berne.

En octobre 2010, il entre à la Chancellerie fédérale. Dans cette organisation, il dirige tout d’abord la section « Gestion des affaires et logistique », avant de devenir, en , délégué du chancelier de la Confédération chargé du projet informatique clé GENOVA.[3]

De langue allemande et italienne, il maîtrise aussi le français et l’anglais. Marié et père de deux filles, il est membre du parti vert'libéral.

Le , le Conseil fédéral le nomme vice-chancelier de la Confédération au [4],[3] . Dans cette fonction, il dirige, en coordination avec le chancelier de la Confédération et le porte-parole du Conseil fédéral, l’exécution et a la responsabilité des tâches en lien avec la préparation et le suivi des séances du Conseil fédéral[5]. Il supervise sept unités, comme la responsabilité stratégique, financière et organisationnelle des Services linguistiques centraux de la Chancellerie fédérale et le Centre des publications officielles[6].

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Viktor Rossi quitte la BFB », sur www.journaldujura.ch, (consulté le )
  2. (de) « Viktor Rossi verlässt die BFB », sur www.bielertagblatt.ch, (consulté le )
  3. a et b https://www.admin.ch/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-73412.html
  4. (de) Agence télégraphique suisse, « Bundesrat wählt Viktor Rossi zum Vizekanzler », sur Nau, (consulté le )
  5. (de) Sven Altermatt, « Spitzenposten - Wenn der Bundesrat tagt, ist er dabei: Der Grünliberale im inneren Zirkel der Macht », sur Aargauer Zeitung, (consulté le )
  6. https://www.bk.admin.ch/bk/fr/home/chancellerie-federale/vice-chancelier-viktor-rossi.html