Ouvrir le menu principal

Vieux Clocher de l'Université de Sherbrooke

(Redirigé depuis Vieux Clocher de l'UdeS)
Vieux Clocher de l'UdeS
Description de l'image Vieux clocher de l'UdeS - vue iso.JPG.
Type Salle de spectacle
Lieu Sherbrooke, Drapeau : Québec Québec
Coordonnées 45° 23′ 10″ nord, 71° 54′ 51″ ouest
Inauguration &
Capacité 500
Anciens noms Vieux Clocher de Sherbrooke
Gestionnaire Université de Sherbrooke
Site web Vieux Clocher de l'UdeS

Le Vieux Clocher de l'Université de Sherbrooke (ou Vieux Clocher de l'UdeS), anciennement connu sous le nom du Vieux Clocher de Sherbrooke (de juin 1997 à 2010)[1], est une salle de spectacle appartenant au Centre Culturel de l'Université de Sherbrooke. La salle est située à quelques centaines de mètres du campus principal. Elle reçoit plusieurs catégories de spectacle incluant des concerts, du théâtre et des spectacles d'humour.

Sommaire

HistoireModifier

Le Vieux Clocher de l'UdeS était une église à l'origine. Construite en 1947, l’église Notre-Dame-du-Rosaire a dû fermer ses portes en 1995 faute de financement[2]. L'église est rachetée par Bernard-Y. Caza de Productions BYC et deux associés. Le Vieux Clocher de Sherbrooke ouvre ses portes le . L'ancienne église comporte deux salles qui accueillent 500 et 200 personnes.

Acquisition par l'Université de SherbrookeModifier

 
Malgré l'acquisition, la façade porte toujours l'ancien nom

En 2009, l'Université de Sherbrooke acquiert le Vieux Clocher de Sherbrooke au coût de 1,3 M$ à Productions BYC. Sa réouverture officielle se fait au début . La salle principale sert entre autres à l'École de musique qui peut l'utiliser comme salle de concert et de répétition. Le Vieux Clocher reste ouvert au grand public malgré tout. Bien que le directeur de l'établissement, Mario Trépanier, désire conserver l'aspect programmation précédemment utilisé au Vieux Clocher de Sherbrooke, il souhaite également « faire en sorte que ce milieu soit adopté par la communauté universitaire »[3]. M. Caza, ancien directeur, conserve la salle sœur du Vieux Clocher de Magog située à Magog, ville voisine à Sherbrooke. Il croit que l'acquisition par l'université permettra d'« assurer l'avenir de ce centre de diffusion qui a fêté ses 12 ans d'existence le 3 juin [2009] »[4].

La salle de 200 places devient le bar La Confesse[3]. La salle a pour objectif d'accueillir le public après les spectacles. Les organisateurs espèrent ainsi faire un lien entre le public et les artistes.

Notes et référencesModifier

  1. Isabelle Pion, « Le Vieux Clocher de Sherbrooke devient le «Vieux Clocher de l'UdeS» », La Tribune,‎ (lire en ligne)
  2. « Le Vieux Clocher », sur GrandQuébec.com
  3. a et b Cynthia Dubé, « Le Vieux Clocher de l’UdeS ouvre officiellement ses portes », Le journal de Sherbrooke,‎ (lire en ligne)
  4. « 3e acquisition sur la rue Galt : L'UdeS achète le Vieux Clocher de Sherbrooke », Le journal UdeS,‎ (lire en ligne)

Voir aussiModifier

Liens externesModifier