Victoria de Hesse-Rotenbourg

princesse allemande
Victoria de Hesse-Rotenbourg
Image dans Infobox.
Titre de noblesse
Duchesse
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 64 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Père
Mère
Princess Christine of Salm (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Landgravine Ludovika of Hesse-Rheinfels-Rotenburg (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Statut
Noble (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Coa fam DEU hessen rotenburg.jpg
Blason

Victoria de Hesse-Rotenbourg (Anna Maria Viktoria Christina; - [1]) est une princesse de Hesse par la naissance, et princesse de Soubise, par le mariage. Son mari est le Maréchal de Soubise. Elle est morte sans descendance.

BiographieModifier

Né à Rotenburg an der Fulda, elle est la fille de Joseph de Hesse-Rotenbourg et sa femme Christine de Salm, elle est l'aînée de quatre enfants.

Elle épouse Charles de Rohan-Soubise, prince de Soubise, le au château des Rohan à Saverne. Il est chef de la branche cadette de la riche et puissante Maison de Rohan, qui a le rang de princes étrangers à la cour de Versailles.

Son mari est veuf deux fois, ayant été mariée à Anne-Marie-Louise de La Tour d'Auvergne[2] (1722-1739), puis à Anne-Thérèse de Savoie-Carignan[3] (1717-1745). Victoire a deux belles-filles à partir de ces mariages; Charlotte de Rohan, future Princesse de Condé et Victoire de Rohan, qui devint gouvernante des enfants de Louis XVI.

Parmi ses cousins germains figurent le roi Victor-Amédée III de Sardaigne et la princesse de Lamballe.

Comme son mari, elle prend des amants en dehors de son mariage. En 1757, par ordre de Louis XV, elle est arrêtée à Tournai, soi-disant pour avoir volé de 900 000 livres de bijoux à son mari afin de fuir avec son amant, Monsieur de Laval-Montmorency.

Le couple se sépare et ses parents reçoivent une pension de 24 000 livres pour installer Victoria, exilée de la cour, avec eux à Echternach. Le couple n'a pas d'enfants et Victoria est morte à Paris, ayant survécu à son mari cinq ans, jour pour jour.

TitresModifier

  •  : Son Altesse Sérénissime la princesse Victoria de Hesse-Rheinfels-Rotenbourg
  •  : Son Altesse Sérénissime altesse la princesse de Soubise
  •  : Son Altesse Sérénissime altesse la princesse douairière de Soubise

RéférencesModifier

  1. Leo van de Pas, « Victoire de Hesse », Genealogics .org, sur Genealogics .org (consulté le )
  2. fille du 4e duc de Bouillon
  3. Fille du Prince de Carignan