Victor de Saint-Just

personnalité politique française
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Famille de Saint-Just d'Autingues.
Victor de Saint-Just
Ardres (Pas-de-Calais) Pont d'Ardres, monument Géneral de Saint-Just.JPG
Fonction
Député
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 71 ans)
Pas-de-CalaisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Parti politique

Victor de Saint-Just d'Autingues, né le à Ardres (Pas-de-Calais) et mort dans la même ville le , est un homme politique français.

BiographieModifier

Issu d'une famille monarchiste et légitimiste, il entre à Saint-Cyr en 1881, puis fait l'école de cavalerie de Saumur. Il quitte l'armée en 1919 avec le grade de général de division et de brillants états de service pendant la Première Guerre mondiale.

Il devient maire d'Ardres en 1919 et le reste jusqu'à sa mort. Il est député du Pas-de-Calais de 1924 à 1933, siégeant au groupe de la Fédération républicaine, à droite.

GénéalogieModifier

  • Il est fils de 'Ernest de Saint-Just (1829-1900) et de Rosalie Lorgnier (1834-1923) ;
  • Il épouse en 1889 Suzanne Monthiers (°1868), dont :
    • François de Saint-Just (1896-1984), lui succède comme député et maire d'Ardres (1933) ;
    • Robert (1897-1914), sous-lieutenant d'infanterie ;
    • Lucile (1903-1993)

DécorationsModifier

  • Légion d'honneur : chevalier (30/12/06), officier (25/12/16), commandeur (22/01/19)
  • Médaille de Verdun
  • Commandeur de l'ordre des Saints Maurice et Lazare
  • Croix de guerre 1914-1918 (France et Belgique)

AnnexesModifier

SourcesModifier

  • « Victor de Saint-Just », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]

IconographieModifier

Article connexeModifier