Victor Draparnaud

poète français
Victor Draparnaud
Nom de naissance Prudent-Marc-Xavier-Victor Draparnaud
Naissance
Montpellier
Décès (à 59 ans)
Paris
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Prudent-Marc-Xavier-Victor Draparnaud, ou Drap-Arnaud, né à Montpellier le et mort à Paris le , est un auteur dramatique et poète français. Son frère est le naturaliste, malacologiste et botaniste français Jacques Philippe Raymond Draparnaud (1772-1804).

Il eut une vie fort aventureuse et finit par s'attacher aux Bourbons, qui le pensionnèrent.

ŒuvresModifier

Théâtre
  • Le Pro-Consul, ou les Crimes du pouvoir arbitraire, drame en quatre actes et en prose, 1797
  • Le Prisonnier de Newgate, drame en 5 actes et en vers, Paris, Théâtre de l'Odéon,
  • Louis 1er (le débonnaire), ou le Fanatisme au IXe siècle, tragédie en 5 actes, reçue et mise en répétition au Second Théâtre-Français, pour être représentée par les Comédiens du roi, le , suspendue par la censure
  • Savoir et courage, comédie en 3 actes et en vers, reçue et mise à l'étude au Second Théâtre français, arrêtée par la censure, 1822
  • Maxime, ou Rome livrée, tragédie en 5 actes, Paris, Théâtre de l'Odéon,
  • Une journée de Vendôme, comédie en 3 actes et en vers libres, Paris, Théâtre de l'Odéon,
  • La Clémence de David, tragédie en 3 actes, avec des chœurs, Paris, Théâtre français,
  • Les Anglais dupes, ou La Rochelle délivrée, comédie historique en 2 actes et en vers, Théâtre de Saumur,
  • Honneur et préjugé, drame héroïque en 5 actes, Paris, Théâtre de l'Odéon,
  • Thomas Morus, ou le Divorce d'Henri VIII, tragédie en 5 actes, Paris, Théâtre de l'Odéon,
  • L'École de la jeunesse, ou le Sage de vingt ans, comédie en vers et en 5 actes, Paris, Théâtre français,
Poésie et varia
  • Les Nouveaux destins de la France, strophes à S. M. l'Impératrice Marie-Louise d'Autriche, 1810
  • Hommage à l'Empereur, ode à l'occasion de la naissance du Roi de Rome, 1811
  • Les Fêtes de l'Olympe, poème allégorique en 4 chants, 1811
  • La France délivrée, ode, 1814
  • À Sa Majesté l'Empereur de Russie, libérateur, épître, 1814
  • Au Roi, ler jour de la restauration de la statue de Henri IV, ode, 1818
  • Ode sur la mort de Condé, à S. A. S. Mgr le duc de Bourbon-Condé, 1818
  • La Naissance de S. A. R. le duc de Bordeaux, ode en hommage à S. A. R. Monsieur, 1820
  • Partout l'honneur, essai apologétique sur les mœurs françaises de Paris, après la session de l'an 1820, 1820
  • Les Chants consolateurs, à l'auguste mère de Mgr le duc de Bordeaux, à l'occasion de son baptême, suivis de l'Ode sur la naissance de ce prince, 1821
  • Ode à S. A. S. Mgr le duc d'Orléans après la mort de son auguste mère, 1821
  • Ode sur le triomphe de la royauté à l'occasion de la délivrance du roi d'Espagne par l'armée française sous les ordres de S. A. R. Mgr le duc d'Angoulême, 1823
  • Hommage funèbre à Sa Majesté le roi Charles X. Ode sur la fin de Sa Majesté Xavier-Stanislas-Louis, 18e du nom, roi de France, 1824
  • Ode au peuple français, sur les malheurs de l'anarchie et de l'ambition, à l'occasion de l'avènement légitime du roi Charles X au trône de France, 1824
  • Ode sur le nouveau règne, à l'occasion de la fête du roi Charles X, 1827
  • À la France politique, religieuse et guerrière, chants libres gallo-régaliens, 1833

Notes et référencesModifier

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.

Liens externesModifier

Ressource relative au spectacle  :