Ouvrir le menu principal

Victor-Marie Roussin

Victor-Marie Roussin
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Les Noces de Corentin Le Guerveur et d'Anne-Marie Kerinvel (1880), musée des beaux-arts de Quimper.

Victor-Marie Roussin, né à Quimper le , et mort à Plomelin le , est un peintre français.

Sommaire

BiographieModifier

Avocat à Nantes, il y épouse en mai 1836 la fille de Pierre Cambronne[1]. Élève de Louis-Auguste Lapito, d’Évariste-Vital Luminais, de Jean-Antoine-Siméon Fort et de François-Edmée Ricois, il participe au Salon dès 1838 en exposant des paysages bretons et des scènes de vie populaire.

Conseiller général du Finistère, il fut en outre l'un des fondateurs de la Société archéologique du Finistère[2]. Il est le père d'Étienne Roussin, qui fut maire de Plomelin pendant une trentaine d'années et député du Finistère.

Œuvres dans les collections publiquesModifier

 
Victor-Marie Roussin : Vieil aveugle (huile sur toile, entre 1850 et 1870, musée départemental breton)

HommageModifier

Une rue de Saint-Brice-en-Coglès porte son nom.

Notes et référencesModifier

  1. Stéphane de La Nicollière-Teijeiro, Cambronne : notes et documents inédits, 1892, p. 14
  2. P. Du Chatellier, Bulletin de la Société archéologique du Finistère, séance du 25 juin 1903, t.30 (Lire sur Gallica)
  3. photo.rmn.fr

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Dictionnaire Bénézit, 1976
  • Victor Roussin, un peintre plomelinois au temps de Gauguin, Mairie de Plomelin, 2003

Liens externesModifier