Vesselin Stoyanov

compositeur

Vesselin Stoyanov (en bulgare : Веселин Стоянов), né à Choumen le et mort à Sofia le , est un compositeur bulgare.

Veselin Stoyanov
BASA-1772K-1-1301-1-Veselin Stoyanov.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 67 ans)
SofiaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Веселин СтояновVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Веселин Анастасов СтояновVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Père
Anastas Stoyanov (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Andrey Stoyanov (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Pencho Stojanov (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Instrument
Genre artistique

BiographieModifier

Fils de Anastas Stoyanov[1], Vesselin Stoyanov grandit dans un milieu avec des idées progressistes. La musique occupe une place importante dans sa vie dès ses années de jeunesse. Il étudie le piano tout d'abord auprès de son père, puis à partir de 1922 auprès de son frère aîné Andreï Stoyanov à l'Académie nationale de musique de Sofia. Il y fait preuve de qualités et démontre un talent de pianiste avec de grandes possibilités. Il termine son apprentissage en 1926.

Cette même année, il s'installe à Vienne où il a trouvé du travail, et où il étudie la composition à l'académie de musique avec Franz Schmidt et Joseph Marx, et le piano avec Viktor Ebenstein et un certain temps avec Paul de Conne, entre autres. En 1930, Stoyanov retourne en Bulgarie où il participe activement à la vie musicale publique. Il fait partie de la société « Musique Contemporaine », donne des concerts et crée une série d’œuvres.

En 1937, il commence une activité d'enseignement, et devient par la suite professeur de théorie musicale à l'académie de musique de Sofia. Sous son enseignement se développe toute une génération de compositeurs bulgares : Todor Popov, Dimitar Petkov, Stefan Remenkov, Alexandre Tekeliev, Ivan Marinov entre autres.

En 1958, il compose l'opéra Hitar Peter, basé sur un conte folklorique, et en 1966 son ballet Papessa Johanna, à partir duquel sont extraites deux suites pour orchestre.

Pour ses contributions à la culture bulgare, Vesselin Stoyanov a reçu plusieurs distinctions : artiste national, héros du travail socialiste et lauréat du prix Dimitrov (bg).

Il meurt à Sofia le .

RéférencesModifier

SourcesModifier

Liens externesModifier