Ouvrir le menu principal

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vendée.

Vendée
Illustration
La Vendée vue depuis le Pont-Neuf de Fontenay-le-Comte.
Caractéristiques
Longueur 82,5 km
Bassin 675 km2
Bassin collecteur la Sèvre Niortaise
Débit moyen 4,65 m3/s (Pissotte)
Cours
Source Saint-Paul-en-Gâtine
Confluence la Sèvre Niortaise
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France
Départements Vendée, Charente-Maritime, Deux-Sèvres
Régions traversées Pays de la Loire, Nouvelle-Aquitaine

Sources : SANDRE:N---0120, Géoportail

La Vendée est une rivière qui traverse notamment le département français de la Vendée, auquel elle a donné son nom, et un affluent de la Sèvre Niortaise, fleuve côtier.

Sommaire

GéographieModifier

La longueur de son cours d'eau est de 82,5 km[1]. Prenant sa source au lieu-dit « La Sauvagère » à Saint-Paul-en-Gâtine, dans les Deux-Sèvres, elle traverse la ville de Fontenay-le-Comte (Vendée) avant de se jeter dans la Sèvre Niortaise, à L'Île-d'Elle (Vendée), près de Marans (Charente-Maritime).

HydronymieModifier

Le nom de la rivière est attesté fluvium Vendre au Xe siècle, flumen Vendee et Vendeia au XIe siècle.

D'après Pierre-Henri Billy, il serait fondé sur le gaulois *vindo- signifiant « blanc, éclatant » avec une nuance sacrée[2].

Principaux affluentsModifier

StatutModifier

De sa source jusqu'au Pont-Neuf de Fontenay-le-Comte, la Vendée est un cours d'eau non domanial ; son lit et ses berges sont la propriété des riverains. En aval du Pont-Neuf, et jusqu'à sa confluence avec la Sèvre Niortaise, la rivière appartient au domaine public fluvial de l'État.

La Vendée a été rayée de la nomenclature des voies navigables.

Un plan de prévention du risque inondation (PPRI), concernant la ville de Fontenay-le-Comte et son amont, a été approuvé en 2001.

Un Schéma d'aménagement et de gestion des eaux (SAGE) est en cours d'élaboration pour la totalité du bassin versant de la Vendée.

AménagementsModifier

Les barrages d'Albert (3 Mm3), de Mervent (8,3 Mm3) et de Pierre-Brune (3,05 Mm3) forment le plus important complexe de production d'eau potable du département, avec une capacité totale de 20 000 à 36 000 m3/jour.

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Sandre, « Fiche cours d'eau - La Vendée (N---0120) » (consulté le 17 juin 2015)
  2. Pierre-Henri Billy, Dictionnaire des noms de lieux de la France, éditions Errance, 640 pages, 2011 (ISBN 978-2-87772-449-4), p. 561.