Ouvrir le menu principal

Neste d'Oueil

rivière française
(Redirigé depuis Vallée d'Oueil)
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne la Neste d'Oueil. Pour l'ensemble des cours d'eau portant le nom de Neste, voir Neste (homonymie).

Neste d'Oueil
(Ruisseau de Colantigue)
Illustration
La vallée de la Neste d'Oueil
(ou vallée d'Oueil)
Caractéristiques
Longueur 12 km
Bassin 30,7 km2
Bassin collecteur Garonne
Régime nival
Cours
Source Mont Né
· Localisation Bourg-d'Oueil
· Altitude vers 1 830 m
· Coordonnées 42° 52′ 26″ N, 0° 28′ 52″ E
Confluence Neste d'Oô
· Localisation Saint-Aventin, Trébons-de-Luchon
· Altitude moins de 770 m
· Coordonnées 42° 48′ 10,9″ N, 0° 33′ 41,4″ E
Géographie
Pays traversés France
Région Occitanie
Département Haute-Garonne

La Neste d'Oueil est une rivière française des Pyrénées.

GéographieModifier

 
Le vallon du ruisseau de Colantigue sur les hauteurs de Bourg-d'Oueil.

La Neste d'Oueil est une rivière du département de la Haute-Garonne. Selon le Sandre, sa branche-mère est le ruisseau de Colantigue[1] qui prend sa source sur les pentes sud-est du Mont Né, vers 1830 mètres d'altitude, à proximité immédiate du refuge du Mont Né, sur la commune de Bourg-d'Oueil.

Il conflue ensuite avec le ruisseau du Portet quelques centaines de mètres à l'ouest du village de Bourg-d'Oueil. Le cours d'eau formé prend alors le nom de Neste d'Oueil.

Les deux derniers kilomètres de son cours servent de limites communales entre Benque-Dessous-et-Dessus puis Saint-Aventin à l'ouest d'une part, et Saccourvielle puis Trébons-de-Luchon à l'est, d'autre part. Elle conflue avec la Neste d'Oô à moins de 770 mètres d'altitude, en limite des communes de Saint-Aventin et Trébons-de-Luchon, pour former l'One. Son étroite vallée porte le nom de « vallée d'Oueil ».

L'ensemble ruisseau de Colantigue-Neste d'Oueil est long de 12 km[1].

Départements et communes traversésModifier

La Neste d'Oueil arrose neuf communes de Haute-Garonne, toutes comprises dans le canton de Bagnères-de-Luchon, soit d'amont vers l'aval : Bourg-d'Oueil, Cirès, Caubous, Mayrègne, Saint-Paul-d'Oueil, Benque-Dessous-et-Dessus, Saccourvielle, Trébons-de-Luchon et Saint-Aventin.

AffluentsModifier

Elle possède quatorze affluents répertoriés par le Sandre[1], dont aucun ne dépasse les trois kilomètres de longueur.

Sites et monumentsModifier

GalerieModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier