Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vigneron (homonymie).
Valentin Vigneron
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Valentin Vigneron (1908-1973), architecte clermontois né à Ahun dans la Creuse a marqué la ville de son empreinte. Il est notamment l'auteur de la gare routière de Clermont-Ferrand, construite entre 1957 et 1961. Il devient architecte à 25 ans, après des études à Paris. Non diplômé, il se forme « sur le tas ».

Valentin Vigneron laisse à Clermont-Ferrand un vaste témoignage de l'architecture de l'Entre-deux-guerres : le Prisunic, l'Hôtel Savoy, le carrefour Bonnabaud-Rameau, la villa Lise et surtout la gare routière[1] ainsi que les immeubles contigus. De la gare routière jusqu'à l'angle du boulevard François Mitterrand et de la place des Salins (la Maison de la culture, la Mutualité sociale agricole et le Crédit agricole), on repère facilement les éléments architecturaux caractéristiques : la façade de pavé en verre avec des « V » de béton, la présence d'une coupole, etc.

Il laisse une empreinte architecturale assez audacieuse, dans une ville marquée par la pierre de Volvic : il va offrir des bâtiments clairs, construits principalement en béton armé. Son style est inspiré de son ami personnel l'architecte Auguste Perret. Voir par exemple les points communs entre l'ancien musée des Travaux Publics (aujourd'hui le siège du Conseil Économique et Social, appelé " Palais d'Iéna ") et la gare routière de Clermont-Ferrand.

À Clermont-Ferrand, le style Vigneron est facilement repérable : traitement des entrées, larges corniches, couleurs, etc.

Valentin Vigneron fascine aussi du point de vue du nombre de ses réalisations : environ 800 sur le département du Puy-de-Dôme. Il dispose d'une agence comprenant 15 personnes qui plancheront sur environ 2 000 dossiers.

Il aura une certaine rivalité dans les années 1950 - 1960 avec l'architecte Julien Arnaud qui sera un grand bâtisseur de logement dans la ville de Clermont-Ferrand.

Ses trois fils sont ou ont été architectes. Notamment Pierre Vigneron (1932-) qui gère encore l'agence familiale avec son gendre et le petit-fils Vigneron.

RéférencesModifier

Liens externesModifier