Ouvrir le menu principal

Ancienne gare routière de Clermont-Ferrand

gare routière de Clermont-Ferrand
Gare routière de Clermont-Ferrand
LeDuc mdc 101005 06.jpg
Façade sud de la gare routière la nuit.
Présentation
Destination initiale
Gare routière
Architecte
Construction
1957 - 1961[1]
Ouverture
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Commune
Adresse
Boulevard François-Mitterrand
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Clermont Auvergne Métropole

(Voir situation sur carte : Clermont Auvergne Métropole)
Point carte.svg

La gare routière de Clermont-Ferrand est une ancienne gare routière située à Clermont-Ferrand, près du centre ville dans le quartier des Salins, boulevard François Mitterrand. Elle est l'œuvre de l'architecte Valentin Vigneron.

Ses éléments architecturaux caractéristiques sont : bâtiment clair en béton armé, façade de pavés en verre avec des « V » de béton, présence d'une coupole, entrée majestueuse, céramiques de couleurs, etc.

Sommaire

HistoireModifier

Un concours est lancé en 1949 pour définir l'architecte de la gare routière de Clermont-Ferrand. Jacques Henri-Labourdette l'emporte, suivi de Valentin Vigneron et d'Albéric Aubert, mais Jacques Henri-Labourdette abandonne le site, et c'est Valentin Vigneron qui en signe les plans définitifs[1].

La gare routière est bâtie entre juin 1957 et fin mars 1961[1]. En 1957, il a été prévu que le site coûte 159 millions de francs[1].

En 1979, la Maison des Congrès et de la Culture est construite juste à côté.

En 2005, la gare routière cesse de fonctionner et ses quais d'embarquement à auvents-passerelles sont détruits. En 2006, le hall, sa coupole et la façade sont inscrits au titre des monuments historiques[2].

La municipalité compte alors reconvertir les lieux pour y construire une grande bibliothèque communautaire et universitaire[3]. Les fouilles archéologiques révèlent des éléments majeurs (dont le pied d'une statue de métal[4]) et repoussent le lancement des travaux. Finalement la crise économique de l'année 2008 fait avorter le projet en 2009[5].

La municipalité décide alors de changer la destination du site et d'y construire le lieu identitaire de la Comédie de Clermont[6]. Début 2016, c'est le projet de l'architecte portugais Eduardo Souto de Moura qui est choisi[7]. Il se composera de deux salles de spectacle de 900 et 350 places, de salles de travail et de répétition pour les acteurs en résidence et d'une brasserie. La façade et le hall du bâtiment d'origine sont conservés et intégrés dans le projet[8].

Les travaux ont démarré en décembre 2017. Ils doivent s'achever fin juin 2019[9].

Photos diversesModifier

RéférencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :