Vélodrome Amédée-Détraux

vélodrome en Guadeloupe

Le vélodrome Amédée-Détraux, également appelé vélodrome de Gourde-Liane, est un ensemble sportif (vélodrome et stade) situé à Baie-Mahault en Guadeloupe. D'une capacité de 9 000 places au total, c'est le plus grand stade de la Guadeloupe.

Vélodrome Amédée-Detraux
Image dans Infobox.
Généralités
Surnom
Vélodrome de Gourde-Liane
Adresse
Construction et ouverture
Construction
1991-1992
Rénovation
2010 et 2016
Équipement
Capacité
9 000
Localisation
Coordonnées
Géolocalisation sur la carte : Caraïbes
(Voir situation sur carte : Caraïbes)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Guadeloupe
(Voir situation sur carte : Guadeloupe)
Point carte.svg

HistoireModifier

Sport très populaire aux Antilles et particulièrement en Guadeloupe, le cyclisme sur route et sur piste nécessitait la construction d'un équipement adapté. Le vélodrome de Gourde-Liane prend le nom du cycliste sur piste Amédée Détraux (1948-1999) en .

Sa piste mesure 333,333 mètres, ce qui en fait le plus grand vélodrome des Antilles. Il est utilisé notamment pour le tour cycliste de la Guadeloupe.

En , le vélodrome accueille pour la première fois aux Antilles, les championnats de France de cyclisme sur piste et en les championnats d'Europe[1].

En mars 2016, il accueille pour la première fois aux Antilles, l'équipe de France de tennis et celle du Canada lors des huitièmes de finale de la coupe Davis 2016[2]. Pour cette occasion, le stade est rénové non sans susciter des controverses quant au montant des travaux[3] qui initialement estimés à 1,5 million d'euros ont triplé à 4,5 millions après l'attribution du lieu de la compétition[4]. Cette somme est compensée par l'Etat afin d'améliorer les équipements sportifs de la région[5]. Deux terrains de tennis en terre battue installés à Gourde Liane sont conservés et un club se chargera de la programmation de leur utilisation[6]. Le bilan est donc très positif, d'autant que la France se qualifie pour les quarts de finale devant 6 200 spectateurs[7],[8].

Lien interneModifier

Notes et référencesModifier