Ouvrir le menu principal

Usman Buzdar

politicien pakistanais

Usman Buzdar
Illustration.
Fonctions
Ministre en chef du Pendjab
En fonction depuis le
(1 an, 3 mois et 17 jours)
Gouverneur Chaudhry Pervaiz Elahi
Prédécesseur Hasan Askari Rizvi
Biographie
Nom de naissance Sardar Usman Ahmad Khan Buzdar
Date de naissance (50 ans)
Lieu de naissance Dera Ghazi Khan (Pakistan)
Nationalité Pakistanaise
Parti politique Ligue musulmane du Pakistan (Q) (2002-2013)
Ligue musulmane du Pakistan (N) (2013-2018)
Mouvement du Pakistan pour la justice (depuis 2018)

Usman Buzdar ou de son nom complet Sardar Usman Ahmad Khan Buzdar (en ourdou : سردار عثمان احمد خان بزدار), né en mai 1969 dans le district de Dera Ghazi Khan, est un homme politique pakistanais. Il devient le 20 août 2018 ministre en chef de la province du Pendjab, après avoir rejoint le Mouvement du Pakistan pour la justice quelques mois avant les élections législatives de 2018.

Famille et éducationModifier

Usman Buzdar est né en mai 1969 dans le district de Dera Ghazi Khan, dans le sud de la province du Pendjab[1]. Il est le fils de Fateh Muhammad Buzdar, qui a été député de l'Assemblée provinciale du Pendjab dans les années 1980. Il fait ses études à Multan à l'université Bahauddin Zakariya en science politique et à la faculté de droit[2].

Carrière politiqueModifier

Suivant son père, Usman Buzdar rejoint en 2002 la Ligue musulmane du Pakistan (Q) proche du pouvoir militaire de Pervez Musharraf. Quelques mois avant, il a été élu district Nazim de Taunsa Sharif en août 2001 lors des élections locales. Durant ses fonctions, il a été accusé d'avoir effectué plus de 300 nominations abusives, ce qu'il dément alors que le Bureau national des comptes ne l'a pas poursuivi dans cette affaire, faute de preuves[3].

Usman Buzdar quitte ensuite la Ligue (Q) pour rejoindre la Ligue musulmane du Pakistan (N) pour les élections législatives de 2013. Se présentant dans la deuxième circonscription de Dera Ghazi Khan à l'Assemblée provinciale du Pendjab, il échoue face à un candidat du Parti du peuple pakistanais.

Usman Buzdar rejoint le Mouvement du Pakistan pour la justice et son chef Imran Khan en mai 2018, deux mois à peine avant les élections législatives de 2018. Il est largement élu dans la même circonscription[4]. Le 20 août, il est élu par ministre en chef par l'Assemblée provinciale du Pendjab par 186 voix contre 159 pour Hamza Shahbaz Sharif. Lui même issu du sud de la province nettement plus pauvre, il promet de corriger le déséquilibre et espère faire du Pendjab du Sud une nouvelle province[5].

PolémiquesModifier

Les médias révèlent en 2018 que son nom et celui de son père ont été cités dans une affaire policière de 1998, parmi une trentaine de noms, à propos d'une fusillade qui a fait six morts. Selon cette source, la famille aurait payé des compensations aux familles des victimes pour éviter un procès[2]. Toutefois, des recherches plus approfondies révèlent qu'il s'agirait d'une erreur, Usman Buzdar et sa famille auraient été accusés à tort par les médias à cause d'une homonymie[6].

RéférencesModifier

Voir aussiModifier