Ouvrir le menu principal
Université Kokugakuin
國學院大學渋谷キャンパス.jpg
Histoire et statut
Fondation
Type
Nom officiel
國學院大學
Localisation
Localisation
Pays
Localisation sur la carte du Japon
voir sur la carte du Japon
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Tokyo
voir sur la carte de Tokyo
Red pog.svg
Divers
Site web

L'université Kokugakuin (國學院大學, Kokugakuin daigaku?) est une université privée du Japon située à Tokyo. Elle a été fondée en 1882, et a acquis le statut officiel d'université en 1920.

HistoireModifier

En 1882, le gouvernement de Meiji, qui, issu de la révolution du même nom, a instauré un shintoïsme d'État, crée, à Chiyoda dans la capitale du pays, un centre de formation de prêtres shintō[1]. L'établissement prend le nom d'université Kokugakuin en 1919, et, une année plus tard, acquiert officiellement le statut d'université[1],[2]. En 1923, le centre universitaire quitte les terrains impériaux, et s'installe dans le Sud-Est de Shibuya, un arrondissement spécial de Tokyo[1]. Quelques mois après la fin de la Seconde Guerre mondiale, il se défait de sa tutelle religieuse institutionnelle[1].

OrganisationModifier

L'université Kokugakuin se décompose en 5 facultés (lettres, droit, économie, développement humain et études shintō) qui rassemblent un total de 13 départements, trois établissements d'enseignement supérieur (droit, économie et lettres), et deux centres de recherche[2].

ImplantationsModifier

 
Entrée du campus de Shibuya.

Le campus principal de l'université Kokugakuin est situé dans le Sud-Est de Shibuya. Un second campus se trouve dans le Nord de la ville de Yokohama (arrondissement Aoba)[3].

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d (en) Université Kokugakuin, « History » [« Histoire »], (consulté le 6 mai 2017).
  2. a et b (en) Université Kokugakuin, « Introduction », (consulté le 6 mai 2017).
  3. (en) Université Kokugakuin, « Facilities » [« Installations »], (consulté le 6 mai 2017).

Voir aussiModifier