Unisson augmenté

En musique, l'unisson augmenté est un intervalle d'un demi-ton chromatique[1]. C'est un unisson réhaussé d'un demi-ton. En tempérament égal à douze demi-tons (gamme tempérée), il est l'équivalent enharmonique de la seconde mineure. Le terme a été inventé par le compositeur Jean-Philippe Rameau en 1722 qui le nomme unisson superflu ou semiton mineur[2].

Unisson augmenté do-do dièse.

Notes et référencesModifier

  1. (en) Porter, Steven, 1943-, Music, a comprehensive introduction : a complete music appreciation course, Excelsior Music Pub. Co., (ISBN 0-935016-81-3, 978-0-935016-81-9 et 0-935016-84-8, OCLC 12313012, lire en ligne), p. 66
  2. Gene Henry Anderson, "Musical Terminology in J.-P. Rameau's Traité de l'harmonie: A Study and Glossary Based on an Index". PhD diss. (Iowa City: University of Iowa, 1981): 196.