Ouvrir le menu principal

Une fille perdue

nouvelle de Jack London

Ne pas confondre avec le film américain de 1946 Une fille perdue.

Une fille perdue
Publication
Auteur Jack London
Titre d'origine
A Wicked Woman
Langue Anglais américain
Parution New York (États-Unis)
The Macmillan Co
1911
Recueil
Traduction française
Traduction Louis Postif
Parution
française
1975
Intrigue
Lieux fictifs Santa Clara
Personnages Loretta
Nouvelle précédente/suivante

Une fille perdue (titre original : A Wicked Woman) est une nouvelle américaine de Jack London publiée aux États-Unis en 1906.

HistoriqueModifier

La nouvelle est publiée initialement dans le magazine littéraire The Smart Set en novembre 1906, avant d'être reprise dans le recueil When God Laughs and Other Stories en janvier 1911.

RésuméModifier

ÉditionsModifier

Éditions en anglaisModifier

Traductions en françaisModifier

  • Une fille perdue, traduit par Louis Postif, in En rire ou en pleurer ?, recueil, 10/18, 1975.
  • Une fille perdue, traduit par Louis Postif, revu et complété par Frédéric Klein, in Quand Dieu ricane, recueil, Phébus, 2005.

SourcesModifier

RéférencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Ressource relative à la littérature  :