Un toit pour les abeilles

Un toit pour les abeilles
Création
Fondateurs Régis Lippinois
Forme juridique Entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée et société par actions simplifiée[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social FranceVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Vente à distance sur catalogue spécialisé (d)[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Effectif 10Voir et modifier les données sur Wikidata
SIREN 523301513[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web https://www.untoitpourlesabeilles.fr/

Un toit pour les abeilles est une entreprise qui a pour but de participer à la préservation des abeilles au travers de parrainages de ruches proposés aux particuliers et aux entreprises[2].

HistoireModifier

L'entreprise a été fondée en Charente-Maritime en par un apiculteur, Régis Lippinois, pour aider les apiculteurs à s'installer et à pérenniser leur activité.

ObjectifModifier

On estime qu'environ 30 % des colonies d’abeilles disparaissent chaque année pour des raisons diverses : pesticides, pollution, monoculture, parasites (varroa) et prédateurs (comme le frelon asiatique)[3]. Selon les régions, la mortalité annuelle peut atteindre 80 %[4].

FonctionnementModifier

 
Abeilles et ruches

En , plus de 3 380 entreprises et 96 000 particuliers[5] sont inscrits au programme Un toit pour les abeilles et parrainent plus de 10 000 ruches en France (chaque ruche a une population d'environ 40 000 individus)[6]. Plus de 150 apiculteurs, bio ou traditionnels, sont inscrits pour bénéficier des parrainages. Certaines ruches connectées permettent également au parrain de suivre à distance l'évolution de la colonie et de voir le poids de la ruche (donc la quantité de miel produite).

Les clients (particuliers ou entreprises) parrainent une ou plusieurs ruches sous forme d'un paiement mensuel[7],[8]. En échange, le filleul envoie des pots de miel issus de sa récolte une ou plusieurs fois par an[9] et diffuse régulièrement des informations sur le rucher (lettre d'information, photos, ...)[10].

Le parrain peut également assister à des journées portes ouvertes ou autres activités de sensibilisation proposées par le filleul[11].

Le budget de l'entreprise se répartit comme suit[5]:

  • 50 % sert à acheter du miel aux apiculteurs à un prix supérieur à celui du marché (pour leur permettre une production raisonnée)
  • 30 % est utilisée comme aide aux producteurs en difficulté
  • Le reste sert aux frais de fonctionnement internes et à la communication

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Système national d'identification et du répertoire des entreprises et de leurs établissements, (base de données) 
  2. Centre France, « Apiculture - « Un toit pour les abeilles » propose aux particuliers et aux entreprises de parrainer des ruches », sur www.lamontagne.fr, (consulté le )
  3. « Un toit pour les abeilles », sur BFM BUSINESS (consulté le )
  4. « Parrainer une ruche », sur www.franceinter.fr (consulté le )
  5. a et b « Un Toit Pour Les Abeilles : sauver les abeilles et soutenir l’apiculture française », sur Radio France (consulté le )
  6. « Avec "Un toit pour les abeilles", parrainez une ruche », sur www.rtl.fr (consulté le )
  7. « VIDEO. "Un toit pour les abeilles", le réseau qui permet de parrainer des ruches », sur Franceinfo, (consulté le )
  8. « Télématin Conso - Un toit pour les abeilles » (consulté le )
  9. « Un toit pour les abeilles: Lorsque parrainer une ruche participe à la protection de l’environnement », sur LaProvence.com, (consulté le )
  10. « Clément Leroy apiculteur, membre d'Un toit pour les abeilles », sur France Bleu (consulté le )
  11. « Trois pistes pour inviter le terroir chez soi », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )

Liens externesModifier