Un fou (nouvelle, 1885)

nouvelle de Guy de Maupassant, parue en 1885

Un fou est une nouvelle de Guy de Maupassant, parue en 1885.

Un fou
Publication
Auteur Guy de Maupassant
Langue Français
Parution
dans Le Gaulois
Recueil
Intrigue
Genre nouvelle
Nouvelle précédente/suivante

Historique

modifier

La nouvelle est publiée initialement dans le quotidien Le Gaulois du , avant d'être reprise dans le recueil Monsieur Parent[1].

Cette nouvelle ne doit pas être confondue avec Un fou ?, parue en 1884. La nouvelle de 1885 commence par les mots suivants :

« Il était mort chef d'un haut tribunal..."[2] »

Résumé

modifier

Dans le secrétaire d'un juge, « magistrat intègre dont la vie irréprochable était citée dans toutes les cours de France », le notaire découvre un étrange journal. Ce journal relate l’avancée de la folie du magistrat. Jour après jour, son envie de tuer croît, jusqu’à ce qu’il tue. D’abord un oiseau, puis un garçon, dans un parc, puis, enfin, un pêcheur. Des enquêtes ont lieu, et, pour celle concernant le pêcheur, son neveu se fait accuser. Le mobile serait l’héritage. Le magistrat lui-même condamne le neveu à mort[3].

Éditions

modifier

Notes et références

modifier
  1. Maupassant, Contes et nouvelles, II, notice de Louis Forestier (p. 1498-1499), éditions Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 1979, (ISBN 978-2-07-010805-3)
  2. Premiers mots du texte pour distinguer les contes et nouvelles portant le même titre.
  3. Guy de Maupassant (préf. Mariane Bury), Le Horla et autres récits fantastiques, Le Livre de Poche (ISBN 978-2-253-00539-1), « Un fou »

Sur les autres projets Wikimedia :