Ouvrir le menu principal

Un beau monstre

film de Sergio Gobbi, sorti en 1970
Un beau monstre
Réalisation Sergio Gobbi
Scénario Dominique Fabre
Sergio Gobbi
Acteurs principaux
Sociétés de production Paris-Cannes Productions
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Film dramatique
Durée 101 minutes
Sortie 1971

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Un beau monstre est un film français de Sergio Gobbi sorti en 1971.

Sommaire

SynopsisModifier

Alain Revant aimait souffrir et faire souffrir. Détruire l'objet même qu'il aimait lui procurait une véritable jouissance. Lorsque Sylvie, sa femme, à bout de nerfs, s'était jetée dans le vide, il s'était contenté de sourire. Malgré certains doutes exprimés par l'inspecteur Leroy, la police avait évidemment conclu à un suicide. Alain était un monstre. Un vrai monstre. Un beau monstre. C'est d'ailleurs sa beauté qui avait attiré Nathalie. Il avait bien su la faire languir. Aveuglée par l'amour, intriguée par le mystère qui émanait de cet homme, Nathalie l'avait épousé. Il l'avait très vite amenée, par une torture insidieuse et douce, à devenir une loque humaine. Il lui avait imposé les offenses, les humiliations, le voisinage répugnant d'amis homosexuels, une drogue euphorisante dont Nathalie ne pouvait plus se passer. Restaient la fuite, la révolte, le divorce. Mais la non-consommation du mariage arguée par Nathalie s'effondrera devant le fait que, inexplicablement, elle était enceinte. Nathalie se réfugia chez l'inspecteur Leroy. Celui-ci lui révéla l'hérédité de cet homme-enfant, assassin moral, malade pathologique. Mais, pour Nathalie, l'amour était le plus fort ; elle retourna chez Alain. Le destin amena alors ces deux êtres vers l'aboutissement tragique de leur passion désespérée, insoluble et maudite.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Lien externeModifier