Ubiratàn D'Ambrosio

historien des mathématiques brésilien

Ubiratàn d'Ambrosio (né le à São Paulo et mort le [1]) est un enseignant de mathématiques et historien des mathématiques brésilien.

Ubiratàn D'Ambrosio
Image dans Infobox.
Ubiratan d'Ambrosio (à gauche) en 2001.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 88 ans)
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Directeur de thèse
Juares Ceconi (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions

CarrièreModifier

Ubiratàn d'Ambrosio a obtenu son doctorat sous la direction de Juares Ceconi à l'université de São Paulo au Brésil en 1963[2]. Il a pris sa retraite en tant que professeur de mathématiques de l'université d'État de Campinas de São Paulo en 1993, ayant derrière lui une carrière d'enseignant, administrateur, membre du conseil de plusieurs sociétés, dont le Mouvement Pugwash, et écrivain. Il a également siégé à la Commission internationale d'histoire des mathématiques (ICHM) pour cinq ans. Ubiratàn d'Ambrosio est le fondateur de la Société brésilienne pour les mathématiques et l'histoire et du Groupe international d'éthnomathematiciens. Il s'occupe spécifiquement de l'histoire des mathématiques dans le contexte du processus de colonisation.

Conjointement avec Edgar Morin et Basarab Nicolescu, il fonde le Centre international de recherches et études transdisciplinaires (CIRET)[3].

PublicationsModifier

LivresModifier

Chapitres de livreModifier

  • (en-US) 1997, « Ethno Mathematics. Challenging Eurocentrism », in Arthur B. Powell, Marilyn Frankenstein (éd.) Mathematics Education, State University of New York Press, Albany 1997, p. 13-24.
  • (en-US) « Historiographical Proposal for Non-Western Mathematics », in Helaine Selin (éd.), Mathematics Across Cultures. The History of Non-Western Mathematics, Kluwer Academic Publishers, Dordrecht, 2000, pp. 79–92.

ArticlesModifier

Prix et distinctionsModifier

RéférencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Ubiratàn D'Ambrosio » (voir la liste des auteurs).

Liens externesModifier