USS Clemson (DD-186)

USS Clemson
Image illustrative de l’article USS Clemson (DD-186)
Le Clemson vers 1919.
Type Destroyer
Transport d'hydravions
Destroyer de transport
Classe Clemson
Histoire
A servi dans Pavillon de l'United States Navy United States Navy
Commanditaire Congrès des États-Unis
Constructeur Newport News Shipbuilding
Chantier naval Newport News, Virginie
Quille posée
Lancement
Commission
Statut Vendu pour démolition le
Équipage
Équipage 101 hommes
Caractéristiques techniques
Longueur 95,83 m
Maître-bau 9,68 m
Tirant d'eau 3,00 m
Déplacement 1 215 t
Propulsion 4 × chaudières à vapeur
2 × turbines à vapeur à engrenages
2 × hélices
Puissance 26 500 ch
Vitesse 35 nœuds (65 km/h)
Caractéristiques militaires
Armement 4 × 2 canons de 102 mm
1 × 3 canon antiaérien de 76 mm
12 × tubes lance-torpilles de 533 mm
4 × embarcations de débarquement LCP
Rayon d'action 4 900 milles marins (9 100 km) à 15 nœuds (28 km/h)
Carrière
Indicatif DD-186
AVP-17
AVD-4
APD-31

L'USS Clemson (DD-186/AVP-17/AVD-4/DD-186/APD-31) est un destroyer, navire de tête de sa classe mis en service dans l'United States Navy peu après la Grande guerre.

Baptisé en l'honneur du midshipman Henry A. Clemson (mort en mer à bord de l'USS Somers en 1846), le navire est mis sur cale le au chantier naval Newport News Shipbuilding de la ville du même nom, dans l'État de Virginie (États-Unis). Parrainé par Mme M. C. Daniels ; il est lancé le et mis en service le , sous le commandement du lieutenant commander G. C. Dichman.

HistoriqueModifier

 
Lancement du Clemson en septembre 1918.

Après ses essais, le Clemson navigue dans les eaux de la côte Est et cubaines jusqu'à sa mise en réserve au Norfolk Naval Shipyard le . Il rejoint ensuite les chantiers navals de Charleston et de Philadelphie où il est désarmé le .

Seconde Guerre mondialeModifier

Théâtre AtlantiqueModifier

Renommé AVP-17 le et converti en transport d'hydravions, le Clemson est remis en service le . Le , il est à nouveau reclassé et devient AVD-4. Le , il rejoint la composante « Scouting Fleet » de l'Atlantic Fleet basé depuis la base navale de Norfolk. Du au , il surveille des avions patrouilleurs dans les Caraïbes et aux îles Galapagos. Le Clemson rejoint ensuite le sud, arrivant à Recife, au Brésil, le . Opérant au large de la côte brésilienne jusqu'au , il retourne dans les îles Galapagos et l'année suivante, sert de navette entre ce pays et les Caraïbes. Il retourne à Norfolk le , puis rejoint Charleston pour être reconverti en destroyer (il reprend le numéro de fanion DD-186 le ).

Le , le destroyer rejoint un Hunter-killer Group dirigé par le porte-avions d'escorte USS Bogue. Le Clemson effectue huit patrouilles avec ce groupe au cours duquel il coule huit sous-marins allemands, une contribution majeure à la victoire dans la bataille de l'Atlantique. Le , il contribue au naufrage de l'U-172 (26° 19′ N, 29° 58′ O), aidé par un TBF-1 Avenger du Bogue et des destroyers USS George E. Badger (en), USS Osmond Ingram (en) et USS Du Pont (en). Après une révision à New York au début de 1944, il escorte un convoi à destination de Casablanca entre le et . Il est une fois de plus modifié, cette fois-ci en destroyer de transport au chantier naval de Charleston (reclassé APD-31 le ).

Théâtre du PacifiqueModifier

 
Le Clemson (APD-31) au chantier naval de Charleston le .

Appareillant de Charleston le , le navire rejoint Pearl Harbor le et rejoint le groupe « Underwater Demolition Team 6 » (UDT 6). Il rejoint l'ouest en opérant avec l'UDT 6, participant aux préparations des plages pour les invasions de Saipan, Guam, Peleliu, Leyte et Luçon. Lors de l'invasion du golfe de Lingayen le , il repousse une attaque aérienne japonaise. Le Clemson escorte ensuite des convois vers Ulithi, Saipan et Okinawa avant de retourner à San Pedro, en Californie, le . Renommé une nouvelle fois DD-186 le , il était encore en reconversion à la fin de la guerre. Il est retiré du service le et vendu pour démolition le .

Sa cloche est exposée dans une propriété privée à Clemson, en Caroline du Sud.

DécorationsModifier

Le Clemson a reçu la Presidential Unit Citation et neuf Battle stars pour son service dans la Seconde Guerre mondiale.

CommandementModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier