Typhaine Laurance

coureure cycliste française
Typhaine Laurance
Image dans Infobox.
Typhaine Laurance lors le Tour de Belgique féminin 2019
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (23 ans)
CalanVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
-2017EC Quéven
2018-Véloce Vannetais
Équipes professionnelles
2020Arkéa Pro Cycling Team

Typhaine Laurance (née le ) est une coureure cycliste française. Active sur route et sur piste, En 2015 elle devient championne de France dans la catégorie juniors. Elle est championne de France de poursuite par équipes en 2017. Professionnelle depuis 2020 pour Arkéa Pro Cycling Team


BiographieModifier

Typhaine Laurance est la fille de Franck Laurance, cycliste professionnel en 1995 et 1996, et de Manuella Le Cavil, trois fois championne de Bretagne de cyclisme[1]. Après avoir pratiqué l'équitation, la natation et la danse, elle commence le vélo à douze ans et débute en compétition en 2012[2]. Son frère Axel est également cycliste[1]

CarrièreModifier

En 2013, elle dispute sa première saison en catégorie cadettes et remporte les championnats de Bretagne sur route et de poursuite sur piste[2]. Deux ans plus tard, elle entre en catégorie junior. Elle remporte cette année-là le championnat de France sur route de sa catégorie, après avoir pris la troisième place du contre-la-montre, le championnat de Bretagne sur route.

En équipe de France, elle est médaillée de bronze de la poursuite par équipes juniors aux championnats d'Europe en 2015[1] et aux championnats du monde en 2016.

En 2017, elle est championne de France de poursuite par équipes en catégorie élite avec Coralie Demay, Marie Le Net, Maryanne Hinault et Lucie Jounier.

Palmarès sur routeModifier

Palmarès sur pisteModifier

Championnats du mondeModifier

  • Aigle 2016
    •   Médaillée de bronze de la poursuite par équipes juniors

Championnats d'EuropeModifier

Championnats de FranceModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c « Laurance adore le vélo ! », sur letelegramme.fr, (consulté le )
  2. a et b « La famille Laurance, la passion du vélo », sur ouest-france.fr, (consulté le )

Liens externesModifier