Sous l'emprise du démon

film sorti en 1968
(Redirigé depuis Twisted Nerve)
Sous l'emprise du démon
Titre original Twisted Nerve
Réalisation Roy Boulting
Scénario Leo Marks
Roy Boulting
Roger Marshall
Jeremy Scott
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre Thriller

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Sous l'emprise du démon (Twisted Nerve) est un film britannique réalisé par Roy Boulting en 1968.

SynopsisModifier

Martin est un jeune homme dérangé. Avec une mère qui tient absolument à continuer à le traiter comme un enfant, un beau-père qui ne le supporte pas, et un frère trisomique placé dans une institution, rien d'étonnant à ce que Martin ait trouvé refuge dans une double personnalité... celle du petit George âgé de six ans ? C'est Georgie qui se lie d'amitié avec Susan Harper, mais cette amitié tourne bien vite à l'obsession et, quand Susan commence à prendre ses distances, Georgie perd les pédales...

AnalyseModifier

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

À côté du filmModifier

La musique, signée Bernard Herrmann, compositeur des musiques de plusieurs grands films de Hitchcock, est constituée d'un enchaînement de sifflements. Cette musique est par la suite entrée dans la culture populaire au point de devenir plus connue que le film pour lequel elle a été composée à l'origine. Cet engouement vient en partie du fait de sa présence dans le quatrième film de Quentin Tarantino, Kill Bill, beaucoup plus connu du grand public.

Cette musique est en effet sifflée par Daryl Hannah qui joue le rôle de la tueuse à gages Elle Driver dans le film de Quentin Tarantino, Kill Bill (premier des deux volets, sorti en novembre 2003), lors du Split screen où Elle Driver, habillée en infirmière, vient dans l'hôpital où La Mariée est dans le coma, pour lui faire une piqûre mortelle.

Cette musique est reprise occasionnellement, par exemple dans une publicité pour Renault Scénic.

On la retrouve aussi dans l'épisode 1 de la série American Horror Story et dans autres épisodes de cette même série.

C’est après avoir vu Barry Foster dans ce film qu’Alfred Hitchcock décida de lui donner le rôle du psychopathe Bob Rusk (le «tueur à la cravate») dans Frenzy, dans lequel jouait également Billie Whitelaw.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

Lien externeModifier