Turc du Khorassan

langue turque
(Redirigé depuis Turk du Khorassan)

Turc du Khorassan
Pays Iran
Région Khorassan
Nombre de locuteurs 400 000
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-2 tut[1]
ISO 639-3 kmz
IETF kmz

Le turc du Khorassan est une langue turque parlée en Iran, dans la province du Khorassan, au nord d'une ligne formée par les villes de Sabzevar, Nichapur et Meched. Les 400 000 locuteurs constituent 50 à 70 % de la population de cette partie de la province[2].

Classification interneModifier

Le turc du Khorassan appartient à la branche méridionale des langues turques, conjointement avec l'azéri et le qashqai.

Histoire de la langueModifier

Les Turcs du Khorassan sont les descendants des Seldjouks, un ensemble de tribus oghouz qui fondent, au XIe siècle, un État sur le Syr-Daria. Ils font ensuite la conquête du Khorassan. Une partie des Seldjouks continuent leur route vers l'ouest, et sont les ancêtres des Azéris, des Ottomans et des Oghouz du Sud, les Qashqai, les Afchars et les « Turcomans » du Nord de l'Irak. Le turc du Khorassan est la langue des tribus qui sont restées à l'Est[3].

PhonologieModifier

VoyellesModifier

Le turc du Khorassan subit une forte influence du persan dans son vocalisme. Les voyelles propres aux langues turques ont disparu. Ainsi, ö [ø] est devenu e [e], plus rarement o [o], ü [y] est i [i], parfois u [u], ï [ɨ] a évolué en i [i][4].

Notes et référencesModifier

  • Toutes les informations de Potseluevsky, 1997, sont tirées des travaux de Gerhard Doerfer sur la langue.
  1. Code générique.
  2. Potseluevsky, 1997, p. 476.
  3. Johanson, 1998, p. 325.
  4. Potseluevsky, 1997, p. 477.

SourcesModifier

  • (en) Johanson, Lars, Code-copying in Irano-Turkic, Language Sciences, 20/3, pp. 325-337, 1998.
  • (ru) Поцелуевский, E.A., Xopacaнo-тюpкcкий язык, dans Языки мира, Тюркские языки, pp. 476-480, Moscou, Izdatel'stvo Indrik, 1997, (ISBN 5-85759-061-2)

Liens internesModifier

Liens externesModifier