Ouvrir le menu principal
Tube acoustique pour communiquer avec la salle des machines du brise-glace à vapeur Stettin (1933).

Un tube acoustique ou tuyau acoustique est un moyen de transmission de la voix, précurseur de l'interphone.

Un tube conduisant les ondes de pression du son[1] relie deux cornets placés aux extrémités. On y parle alternativement dans un sens puis dans l'autre. Les extrémités peuvent également être équipées d'un sifflet pour attirer l'attention lors d'un appel (précurseur de la sonnerie du téléphone).

Ce dispositif fut d'utilisation courante dans les navires, les maisons bourgeoises, les entreprises et même pour communiquer avec le chauffeur des automobiles jusqu'au début du XXe siècle (bien qu'on en trouve dans certains ouvrages de la Ligne Maginot).

Tube acoustique à front de rue pour la communication entre le seuil de porte et l'intérieur de la maison. Bruxelles, (2014).

Le 15 juin 1782, Condorcet et le Comte Milly présentent à l'Académie des Sciences un rapport sur le Mémoire d'un moine cistercien, Dom Gauthey, Celui-ci prétend pouvoir transmettre la voix à 13 lieues par un procédé gardé secret. Gauthey a fait des premières expérience en utilisant les tuyaux de distribution d'eau de la pompe à feu de Chaillot sur 800 mètres et fut un plein succès.. Gauthey tenta de lever une souscription en publiant en 1783 un prospectus Expérience sur la propagation du son et de la voix dans des tuyaux prolongés à une grande distance en 1783 en vue de financer des expérimentations sur des distances plus longues et avec des moyens plus élaborés mais il ne réussit pas à lever la somme nécessaire. Selon une légende propagée par Louis Figuier, Gauthey serait parti aux Etats-Unis[2], mais cette légende ne résiste pas à la critique historique.[3],[4]

Le philosophe utilitariste anglais Jeremy Bentham a proposé d'installer des tubes acoustiques dans sa prison panoptique dès 1787 puis a proposé en 1793 de les utiliser pour les communications militaires et administratives.[5]


Notes et référencesModifier

  1. Le tuyau agit comme guide d'onde comme dans le cas de la fibre optique. Il n'y a cependant aucune relation entre les ondes longitudinales de pression du son et les ondes transversales électromagnétiques.
  2. Louis Figuier, Les merveilles de la science ou description populaire des inventions modernes, , page 14 (sur GoogleBooks)
  3. MULTIGNER G., « "A propos de Dom Gauthey", », Les Cahiers de la FNARH,,‎ (lire en ligne)
  4. « "Dom Gauthier : faits et mythologies sur le "moine inventeur du téléphone" », sur Histoire de la télévision (consulté le 30 avril 2019)
  5. « Jeremy Bentham, théoricien des tuyaux de conversation », sur "Histoire de la télévision" (consulté le 7 mai 2019)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :