Tropique du Capricorne

un des deux tropiques

Le tropique du Capricorne (ou tropique du Sud), bien qu'il soit l'un des deux tropiques et l'un des cinq parallèles principaux indiqués sur les cartes terrestres, est presque fixe ou non, se déplaçant actuellement, en moyenne, de quelque 14,5 m par an en direction du nord. Selon la formule de Laskar (1986) pour le long terme, il s'agit, au , du parallèle de 23° 26 17,231 de latitude[1] sud (si l'on tient compte de la nutation, ou 23° 26 10,682 sans tenir compte de la nutation), la latitude la plus méridionale sur laquelle il est possible de voir le Soleil directement au zénith, lors du solstice de décembre. À noter que, selon le modèle P03 (2003) recommandé depuis 2006 par l'UAI et l'IMCCE, les latitudes correspondantes à cette même date sont très légèrement différentes, s'élevant à respectivement 23° 26' 17,183" (valeur de l'obliquité vraie, nutation comprise) et 23° 26' 10,634" (valeur de l'obliquité moyenne, donc sans la nutation).

Tropique du Capricorne, ligne rouge.

Dénomination modifier

Le tropique du Capricorne porte ce nom car, il y a environ 2 000 ans, le Soleil entrait dans la constellation du Capricorne lors du solstice de décembre.

À cause de la précession des équinoxes, le Soleil se situe désormais dans la constellation du Sagittaire lors de ce solstice.

Pays traversés modifier

Le tropique du Capricorne coupe principalement des océans. Les 10 pays qu'il traverse, en partant de 0° de longitude et en se dirigeant vers l'Est, sont les suivants :

France (le tropique ne touche aucune terre, mais passe dans la ZEE au sud de La Réunion par exemple)

→ Le tropique passe successivement au sud de la Nouvelle-Calédonie et des Fidji, au nord des récifs Minerva, au sud des Tonga et des îles Cook

France (le tropique ne touche aucune terre, mais passe dans l'archipel des îles Australes et Gambier)

→ Le tropique passe au nord des îles Pitcairn, de l'île de Pâques, de l'île Sala y Gómez, de l'île San Félix et de l'île San Ambrosio

Références modifier

  1. (en) « Obliquity of the Ecliptic, nutation in Obliquity and Latitudes of the Arctic/Antarctic Circles » [« Obliquité de l'écliptique, nutation en obliquité et latitudes des cercles arctique/antarctique »], Mise à jour Obliquité  , sur www.neoprogrammics.com (consulté le )

Voir aussi modifier

Articles connexes modifier