Olga (entreprise)

entreprise familiale du secteur agroalimentaire français
(Redirigé depuis Triballat Noyal)
Olga
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Forme juridique
Domaines d'activité
Agroindustrie, fabrication de lait liquide et de produits fraisVoir et modifier les données sur Wikidata
Siège
Pays
Organisation
Produits
Site web
Identifiants
SIREN
SIRET
TVA européenne

Triballat Noyal est une entreprise familiale de l'industrie agroalimentaire française. Elle possède notamment les marques Vrai et Sojasun ainsi que les fromages Petit Billy, Merzer et Petit Breton.

HistoireModifier

L’entreprise est créée en 1874 sous l'enseigne Ravalet. En 1951, Martial et Olga Triballat rachètent la laiterie. Ils sont les parents d'Hubert Triballat, créateur des Laiteries H. Triballat. Leur fille, Françoise Clanchin, de son nom de mariage, hérite de la laiterie.

En 1975, l'entreprise mise sur l'agriculture biologique et lance les premières collectes de lait bio. En 1995, la première gamme de produits bio destinée à être vendue dans les moyennes et grandes surfaces est créée sous la marque "Vrai".

En , Triballat Noyal acquiert Bio Céréco, entreprise spécialisée dans le petit-déjeuner bio, qui possède la marque Grillon d’Or, avec 170 employés et un chiffre d'affaires de 40 millions d'euros[1].

En , la société change de dénomination pour celui d'Olga[2], en lien avec le prénom d'Olga Triballat fondatrice et dirigeante de l’entreprise de 1951 à 1964 et grand-mère du président actuel, Olivier Clanchin[3].

Les activitésModifier

Les principales activités du groupe sont :

  • les plats cuisinés et produits frais à base de soja. La société possède sa propre filière agricole d'approvisionnement en soja, d'origine 100 % française. Le groupe cible différents segments du marché des aliments végétaliens à travers deux marques commerciales :
    • Sojasun, créée en 1988, pour les produits non-bio vendus par la grande distribution ;
    • Sojade pour les produits issus de l’agriculture biologique certifiée, distribuée exclusivement dans les magasins bio ;
  • les plats cuisinés et produits laitiers agriculture biologique certifiée internationale : marque commerciale Vrai ; Tante Hélène
  • la fromagerie : marques commerciales Petit Billy, Merzer, Petit Breton, entre autres ;
  • la nutrition : marque commerciale Nutrisun.

En 2013, Triballat Noyal fonde l’Institut Olga Triballat, fonds de dotation autour de l’alimentation au service d’une santé durable.

ImplantationsModifier

Triballat Noyal possède 10 usines de transformation en France :

  • deux usines Sojasun à Châteaubourg et à Châteaugiron ;
  • cinq usines Vrai :
    • une unité de transformation de crème fraiche bio à Cahagnes ;
    • un atelier de fabrication de desserts à base d'œufs situé à Montauban-de-Bretagne, racheté en 1998 ;
    • l'atelier Les Prairies Savoyardes à Annemasse, contrôlé depuis 1994, fabriquant des yaourts aux fruits et des flans au caramel ;
    • Une usine La Bergerie de Lozère à La Canourgue, spécialisée dans la transformation de lait de brebis ;
    • une usine à Noyal-sur-Vilaine où sont fabriqués des produits variés ;
  • une usine de Petit Billy à Noyal-sur-Vilaine ;
  • une usine La Fromagerie de la Houssaye à Boissey ;
  • une usine Le Curé Nantais à Pornic.

La société emploie 750 salariés, dont 160 dans les fromageries.

Notes et référencesModifier

  1. Cédric Soares, « Le céréalier Bio Céréco se rapproche du propriétaire de Sojasun, Triballat Noyal », sur L'Usine Nouvelle, .
  2. « Fiche entreprise Olga »  , sur annuaire-entreprises.data.gouv.fr, (consulté le )
  3. « Pourquoi Triballat Noyal devient Olga »  , sur Entreprendre.bzh, (consulté le )

AnnexesModifier

Lien externeModifier