Ouvrir le menu principal

Traité de Kouang-Tchéou-Wan

Traité entre la France et la République de Chine (actuel Taïwan)

Le traité de Kouang-Tchéou-Wan a été signé le 10 avril 1898 entre le France et la Chine. Il est maintenant considéré comme faisant partie des traités inégaux. L'original est maintenant conservé au Musée national du Palais à Taipei. Le traité a été entériné le 19 novembre 1898 par l'amiral Su Yuanchun de la marine Ko Lai Rui.

Ainsi, le Guangzhouwan (littéralement "Baie de Guangzhou") devient une colonie française, comparable à Macao et Hong-Kong (à partir de 1900, elle sera gérée par l'Indochine française).

Le traitéModifier

  • La baie Kouang-Tchéou-Wan (maintenant Zhanjiang), est concédée à la France, avec un bail de 99 ans;
  • La concession est détenue par la France au sein de la juridiction de la garnison française dans cette fortification; des navires chinois dans le golfe de Guangzhou sont tenus de payer des taxes à la France;
  • La France a le permis de construction pour des chemins de fer, des câbles aériens et autres.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :