Ouvrir le menu principal
Tour Le Millefiori
Praça do Cassino e arquibancadas da F1 (3531776876).jpg
Histoire
Architecte
Jean Ginsberg
Americo La Penna
Jean et José Notari
Développeur
La Phocéenne
Construction
Statut
Construit
Usage
Résidentiel
Architecture
Style
Hauteur du toit
officiellement 111 m officieusement 116,60 m
Étages
37
Sous-sols
5 (officiellement)
Localisation
Pays
Ville
Quartier
Coordonnées
Localisation sur la carte de monaco
voir sur la carte de monaco
Red pog.svg

La Tour Le Millefiori est un gratte-ciel situé dans la principauté de Monaco. Il s'agit à l'époque de ne pas dépasser cette hauteur comme ce sera ensuite le cas pour la Tour L'Annonciade, plus haut gratte-ciel de Monaco. En réalité la tour prévue pour 111 m mesure 5,60 mètres de plus soit 116,60 m, du à la configuration du terrain et aux couches géologiques plus fragiles que prévues (l'excavation à du s'arrêter avant en raison des problèmes hydrauliques, résurgences, cavités naturelles...)[1]. À l'époque, du point de vue du droit, il fut impossible de déclarer la véritable hauteur de la tour. La hauteur de 111 mètres a été retenue afin d'éviter des problèmes juridiques. Il fut également impossible de s'arrêter à 111 m sans sacrifier deux étages (35 au lieu de 37). Le promoteur n'y aurait pas survécu en raison du financement prévisionnel et du prix du mètre-carré en Principauté. Depuis 2009, la hauteur n'est plus aussi réglementée à Monaco (voir Tour Odéon). La hauteur de la Tour Millefiori reste pourtant officiellement de nos jours à 111 m.

Construite en 1969 par les entrepreneurs marseillais[2], les "frères Cravero"[3], la tour mesure officiellement 111 m de haut et comporte 37 étages.

Elle est dépassée de plus d'un tiers, près de 40 ans après sa construction, par la Tour Odéon.

Sommaire

BiographieModifier

  • L'urbanisme Transfrontalier: Droit et pratiques par Gérard Marcou et Henri Jacquot (voir le chapitre sur les relations entre la France et la Principauté de Monaco). Ce cas est pris en exemple.

RéférencesModifier

  1. L'urbanisme Transfrontalier: Droit et pratiques Par Gérard Marcou,Henri Jacquot chapitre rédigé par Guy Lissandro
  2. « Le Millefiori – Monaco », sur toursdumonde, (consulté le 30 mai 2019)
  3. « Architecture à Monaco | Provence 7 » (consulté le 30 mai 2019)

Voir aussiModifier

Liens externesModifier